Une rentrée sereine malgré le contexte

C’est la dernière année où votre enfant habite au domicile familial avant d’être étudiant ? C’est le moment ou jamais de prendre de bonnes habitudes si ce n’est déjà fait, car cela est plus facile dans le cadre familial. La rentrée est un moment particulièrement propice pour démarrer l’année d’un bon pied, et le contexte sanitaire nous donne envie d’être encore plus attentif au bien-être de tous les membres de la famille.

Pour être en bonne santé, manger et bouger

Les gestes barrière pour se préserver du virus, vous en entendez parler quotidiennement. Nous n’allons pas revenir sur ce sujet. Les bonnes habitudes préconisées les autres années pour que votre ado. soit au meilleur de sa forme restent d’actualité, même si quelques adaptations sont nécessaires, par exemple pour les activités sportives.

Vous craignez que l’année de terminale soit un peu chargée ? Ne lui conseillez pas pour autant d’abandonner le sport pour se consacrer à la préparation du Bac. Le sport est essentiel pour son équilibre, et les sportifs sont souvent plus enclins à s’alimenter sainement pour être au mieux de leur forme. L’activité physique est une composante essentielle du maintien de la santé. Elle est associée à long terme à une réduction du risque de maladies chroniques et participe à notre bien-être global.

Pour se démarquer des plus jeunes et avoir un avant-goût de vie étudiante, il vous a demandé de ne plus manger à la cantine ? Essayez de trouver un compromis avec lui en accordant peut-être un jour « off ». La cantine n’est sans doute pas gastronomique, mais elle présente au moins l’avantage  de proposer des menus équilibrés.

Et s’il doit avoir un logement autonome l‘an prochain, essayez de lui faire découvrir des menus « plaisir »  tendances et faciles à cuisiner. Ce peut être un moment de partage en famille le week-end.

Un sommeil récupérateur pour les ados

Les spécialistes recommandent dix heures de sommeil pour les enfants du secondaire, et neuf heures pour les adolescents qui vont au lycée. Contraints de se lever plus tôt pour se rendre en classe et adeptes des grasses matinées le week-end, les adolescents manquent tout particulièrement de sommeil. Il est nécessaire d’adopter un rythme avec des horaires de lever et de coucher réguliers, même s’ils rechignent parfois à aller se coucher. Certains signes, comme l’irritabilité ou les troubles de la concentration, peuvent être synonymes d’une anomalie ou d’un manque de sommeil.

Autonomie et prévention santé pour les jeunes

Jusqu’à présent, votre enfant s’en remettait à vous pour tout souci de santé. Vous avez sans doute un médecin de famille et vous connaissez bien les spécialistes de votre région, si nécessaire. En matière de santé, les adolescents et les jeunes présentent des besoins spécifiques et lorsqu’ils s’éloignent du domicile familial, il existe tout un réseau pour les accompagner et les conseiller en matière de prévention et de soins. Plus il en est informé tôt, plus il acquerra les bons réflexes.

Dans l’enseignement supérieur, il pourra faire appel à la MPU : la Médecine Préventive Universitaire. Ce service a pour vocation de s’adresser à tous les étudiants et aux élèves des écoles qui ont passé une convention. La MPU est chargée « du contrôle médical préventif, et de missions de prévention et d’éducation sanitaire », avec des équipes pluridisciplinaires : infirmières, diététiciennes, médecins, psychologues… Il est également possible de s’adresser à la MPU pour des vaccins, notamment en cas de départ à l’étranger, ou pour des consultations de dépistage (dentaire, MST,..).

Il existe par ailleurs tout un réseau associatif sur des sujets généraux ou spécifiques. Voici quelques sites à connaitre :

www.avenir-sante.com

www.apsytude.com

www.filsantejeunes.com

www.planning-familial.org

www.tabac-info-service.fr

Voici des sites qui vous donneront quelques clés pour aborder certains sujets avec votre enfant

Sexualité : http://www.onsexprime.fr/

Alcool : https://www.alcool-info-service.fr/L-alcool-et-vos-proches/famille/Mon-enfant-revient-ivre-de-soiree-comment-lui-en-parler#.XIY-EFVKjVc

Drogues illicites : http://www.drogues-info-service.fr/Les-drogues-et-vos-proches/Des-questions-sur-la-consommation-d-un-proche/Comment-parler-des-drogues-a-mes-enfants#.XIY-u1VKjVc

Santé mentale : http://www.psycom.org/Troubles-psychiques/Sante-mentale-et/Sante-mentale-et-jeunes

Laisser un commentaire