Google et NellyRodi décryptent la Génération Z

La Génération Z gravite autour de 7 valeurs et 5 mots d’ordre, selon une étude réalisée par Google avec  NellyRodi.

. Now : instantanéité et fluidité

. Care : engagés et responsables

. Clan : échange et communauté

. Show : exposition et déconnexion

. Trans : genre et culture

. Niche : alternatifs et singuliers

. Work : entrepreneurs et sérieux

Dans la vie des « digital natives », la culture numérique est l’épicentre de leur quotidien. Elle leur permet d’accéder à l’information partout et à tout moment. D’où le « now ». C’est elle aussi qui les amène à se prendre en photo à chaque instant : on se montre sur les réseaux pour son « clan » ; c’est une culture de la séduction : « show », ce qui a amené certains auteurs à en conclure que c’est une génération narcissique.

Lorsqu’on les interroge sur leur  vision de l’avenir, ils disent ne pas vouloir d’un travail qui leur apporterait seulement un revenu. Ils  veulent qu’il soit en harmonie avec leurs valeurs, qu’il ait du sens, d’où la notion de « care ». Pour  mener à bien leurs projets, ils se disent prêts à vraiment s’investir : « work ».

Comment cela se traduit dans la vie de vos enfants ? Ils gardent bien entendu chacun leur personnalité, il ne s’agit pas de tomber dans le stéréotype. Ne retrouvez-vous pas cependant des éléments qui les caractérisent ?

Choisir une formation sur APB ou hors APB ?

Toutes les formations Post-Bac ne sont pas présentes sur APB, ce qui ne remet pas en cause leur qualité. Certaines organisent des concours d’entrée, ou ce  peut être tout simplement un choix de la part des établissements, ce qui est le cas pour :

. Les Instituts d’Etudes Politiques (IEP) : concours commun à plusieurs IEP ou concours propre

. Certaines Ecoles d’ingénieurs : l’ESITC Metz, les Ecoles du Fesia,…

. Un grand nombre d’écoles de commerce

. Les écoles du secteur paramédical et social

. La majorité des Ecoles d’Art

. Un petit nombre de cursus universitaires sélectifs à Dauphine et Assas (Paris)

. Des écoles spécialisées en communication, multimédia,  mode,….. Certaines préparent au BTS.

A partir du 8 juin, les élèves de Terminale découvriront s’ils sont admis dans l’une des formations figurant dans leurs premiers vœux sur APB. Ils auront  jusqu’au 13 juin 14 heures pour formuler une réponse afin de ne pas perdre la place qui leur est attribuée.

Il y aura ensuite 2 autres phases d’admission :

  • du 26 juin au 1er juillet
  • du 14 au 19 juillet

En parallèle de cela se déroule la procédure complémentaire, du 27 juin au 25 septembre, pour toutes les formations ayant encore des places vacantes.  Il est  possible de participer à la procédure complémentaire sans démissionner de la procédure normale et sans perdre le bénéfice de la proposition éventuellement obtenue en procédure normale, mais attention, le choix est  plus restreint.

Pour votre enfant,  la problématique du choix peut se présenter dans plusieurs cas de figure :

. il n’a pas obtenu ses premiers choix sur APB

Il lui reste la possibilité d’attendre la 2nde phase d’admission, mais par précaution, il est préférable de ne pas démissionner.

. il a obtenu une formation sur APB, mais  il est encore en attente du résultat de sa candidature dans un établissement Hors APB

Mieux vaut répondre « oui , mais » et ne démissionner que lorsqu’il aura une réponse définitive d’admission pour la formation hors APB qu’il convoite.

. Il a principalement postulé pour des formations hors APB, et avait juste émis un vœu sur APB par précaution

Nous sommes dans le même cas de figure que ci-dessus si les résultats ne sont pas encore tombés pour les formations hors APB, ou s’ils sont négatifs. Il est encore possible pour lui de s’inscrire à la procédure complémentaire sur APB.

. Il n’a obtenu aucune proposition sur APB mais a une réponse positive d’un établissement hors APB

Si cette formation pour un établissement hors APB l’intéresse bien, soyez vigilant sur la  date limite de confirmation de son inscription, car là aussi il y a un calendrier, du moins pour les meilleures formations.

Vous aurez sans doute une avance sur les frais de scolarité à verser pour confirmer l’inscription. S’il s’agit d’une Ecole préparant au BTS, regardez bien quel est son taux de réussite à l’examen, dans la spécialité concernée. Pour les Ecoles de Commerce, vérifiez  si elle est reconnue par l’Etat, et quels sont les labels dont elle dispose. Cela peut aider votre enfant à faire son choix.

S’il n’a aucune proposition sur APB et n’a choisi que des formations sélectives ou « en tension », mieux vaut sans doute ne pas lâcher la proie pour l’ombre !

. Il a obtenu la formation souhaitée sur APB 

il ne lui reste plus qu’à choisir « oui, définitif » avant le 13 juin 14 h.

. Il a obtenu la formation souhaitée hors APB 

Il peut répondre « démissionner » sur APB, mais seulement après avoir confirmé son inscription dans l’établissement choisi.

Un coup de pouce avant le Bac

Pour aider vos enfants à réussir leur scolarité, à leur rythme, ce dispositif 100% internet vous propose :

. Un accompagnement scolaire qui couvre tous les niveaux du CP à la Terminale.
. Programmes officiels avec des contenus rédigés par des enseignants de l’Éducation nationale.
. Des outils de suivi pour suivre la progression de vos enfants.
. Des modules de révisions Brevet et Baccalauréat.

Inclus dans votre abonnement

Les engagements :

  • Chaque abonnement comprend 1 compte parents plus 5 comptes enfants.
  • Un abonnement à une classe donne aussi accès à la classe de niveau inférieur et supérieur.
  • Une double garantie : « 30 jours satisfait ou remboursé» et « réussite garantie » avec remboursement en cas d’échec à l’examen.

Découvrez ce service en cliquant sur : PEEP-Accompagnement scolaire

 et la vidéo des révisions du Bac avec la PEEP https://youtu.be/PqZTPpzI408

 

Financement des études et du logement étudiant

Financer son logement

Premier poste de dépenses, le logement représente souvent plus de 50 % du budget global de l’étudiant. Il atteint en moyenne 399 € /mois en licence selon l’Observatoire de la vie étudiante. Comment et auprès de qui obtenir un coup de pouce financier ? Nous vous donnons les clés.

Pour vous aider à payer le loyer de votre enfant, vous pouvez solliciter la CAF afin qu’il  bénéficie de l’aide personnalisée au logement (APL) ou de l’Allocation de logement social (ALS). Infos : www.caf.fr.

  • L’APL (Aide personnalisée au logement) est versée directement par la CAF au bailleur d’un logement conventionné. L’étudiant ne verse donc au propriétaire que le solde restant.
  • L’ALS (Allocation de logement à caractère social) s’applique aux logements non conventionnés (chambre en foyer ou en résidence, studio, appartement). Contrairement à l’APL, l’ALS peut être versée directement au locataire ou au bailleur.

Financer son dépôt de garantie

Pour financer le dépôt de garantie, votre enfant peut solliciter :

  • Une avance Loca-pass qui se présente sous la forme d’un prêt, accordé par un organisme d’Action logement (ex : 1 % logement) d’un montant égal à celui du dépôt de garantie prévu dans le bail. Cette aide est accordée quel que soit le logement, qu’il appartienne à un propriétaire privé ou social. Ce prêt est sans intérêt ni frais de dossier.
  • Une garantie Loca-pass : c’ est une garantie contre les loyers impayés pour le bailleur. Elle est également accordée par un organisme d’action logement sans intérêt ni frais de dossier.
  • Une aide du Fonds de solidarité pour le logement (FSL). Accordée sous forme de prêt ou de subvention, elle est soumise à des critères d’âge et de ressources propres à chaque département.

Le dispositif CLE  (Caution Locative Etudiante)

C’est une garantie de l’Etat qui permet aux étudiants dépourvus de garants personnels d’accéder plus facilement à un logement. La Clé est gérée par le CROUS ; elle est désormais disponible dans toutes les académies.

Le dispositif peut bénéficier à tous les étudiants :

  • disposant de revenus, mais sans caution familiale, amicale ou bancaire
  • cherchant à se loger en France pour y faire leurs études
  • âgés de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année de signature du bail.

La garantie est personnelle. Si le logement est loué en colocation, chaque locataire doit faire une demande de garantie.

Les avantages des Résidences du  Club Etudiant

. Seul organisme offrant la possibilité de signer un contrat de location sous conditions suspensives dès le mois de mai : annulation du contrat si échec aux examens et remboursement intégral de l’acompte de réservation.

. Possibilité de régler en 3 fois le dépôt de garantie et les frais de dossier

. Vous bénéficiez d’une avance sur l’aide au logement (APL ou ALS), le temps que la CAF procède au premier versement.

. Un bureau d’accueil avec un intendant à l’écoute des étudiants et de leurs parents.

Les adhérents de la PEEP bénéficient de réductions sur les frais de dossiers qui sont payables en 3 fois sans frais, tout comme le dépôt de garantie.

Vous pouvez  découvrir ces résidences et faire une demande de dossier sur le site du Club Etudiant

Le Financement des études

Les bourses

  • La Bourse sur critères sociaux (BCS)

Attention, la demande doit être faite avant le 31 mai, sur dse.htmlhttp://www.etudiant.gouv.fr/pid33626-cid111606/constituez-votre-dossier-social-etudiant-dse.html

Elle est allouée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche aux étudiants de moins de 28 ans. Elle est attribuée selon des critères de ressources, d’éloignement entre le domicile familial et le lieu d’études et le nombre d’enfants à charge du foyer fiscal de référence. Pour en bénéficier, l’élève doit  être assidu aux cours, aux TD  et aux examens.

Destinées aux étudiants en formation initiale, les bourses sur critères sociaux de l’enseignement supérieur sont versées sur 10 mois et leur montant varie en fonction de l’échelon auquel elles sont attribuées.

La demande de bourse se fait par l’intermédiaire du Dossier Social Etudiant qui permet de formuler jusqu’à 4 vœux dans différentes académies. A la rentrée 2016-2017, 25 000 nouvelles bourses annuelles de 1 009 euros ont été allouées pour les étudiants des classes moyennes aux revenus modestes.

  • Les Bourses du Ministère de la Culture et de la Communication

Elles concernent les élèves inscrits dans un établissement dépendant de ce ministère et sont attribuées sur critères sociaux.

  • Les Bourses du Ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et des Forêts

Elles sont gérées par le CROUS. Sont éligibles les étudiants qui s’inscrivent dans un établissement agricole public ou privé, sous contrat, et qui remplissent les critères sociaux habituels.

  • Les Bourses des formations en travail sanitaire et social

Gérées par les Régions, leurs montants et modalités de versement peuvent différer. Certaines régions ont décidé de s’aligner sur le mode d’attribution du CROUS.

  • L’Aide au mérite

Complément de la bourse sur critères sociaux, elle est réservée aux élèves qui on obtenu la mention « Très Bien » au Bac. Elle était de 900  € pour les bacheliers de 2015 et de 2016.

  • L ‘ACS : aide au paiement d’une complémentaire santé

Pour compléter les remboursements de la Sécurité sociale, à défaut de remplir les conditions d’attribution de la CMU complémentaire, l’ACS permet d’obtenir un financement total ou partiel pour les étudiants ayant  des ressources modestes. Les bénéficiaires de l’ACS ont droit à des réductions sur leurs factures d’électricité et de gaz naturel, sans démarche supplémentaire : Utilisez le simulateur en ligne pour savoir si vous avez droit à l’ACS (ou la CMU) http://www.ameli.fr/simulateur-droits/public/ .Vous pouvez également interroger votre mutuelle étudiante.

Les aides, en complément de la bourse

  • L’aide Erasmus attribuée aux étudiants effectuant une partie de leurs études (3 mois à 1 an) en Europe.
  • L’aide d’urgence ASAA (Aide spécifique Allocation annuelle) et l’ ASAP (Aide Spécifique Allocation Ponctuelle), réservées aux étudiants rencontrant de graves difficultés.
  • Le Passeport Mobilité pour les étudiants de l’Outre-Mer.
  • La prestation compensatoire du handicap destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie.
  • Les autres aides possibles : aides des régions, départements, communes : certaines ont instauré le revenu minimum étudiant (RME) ; aides des ministères ou des fondations privées (Fondation de France, Cetelem)… Renseignez-vous auprès du Crous ou de votre établissement de formation.

Les prêts bancaires

Le prêt constitue une autre possibilité de financer ses études, même s’il reste une solution  à utiliser avec prudence.

  • Les prêts classiques

Dans la majorité des établissements financiers, les prêts sont soumis à des conditions de ressources des parents, ou à la caution parentale.

  • Le prêt étudiant garanti par l’Etat et le réseau de banques partenaires

Le dispositif de Garantie des Prêts Etudiants a été confié à Bpi France par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Il a été attribué à cinq banques partenaires : Société Générale, Banques Populaires, Caisses d’Epargne, Crédit Mutuel, CIC.

D’un montant maximal de 15 000 €, ce prêt n’est soumis à aucune condition de caution ou de ressources, mais est réservé aux jeunes de moins de 28 ans, pour le financement d’un diplôme de l’enseignement supérieur français.

www.bpifrance.fr/Bpifrance/Nos-metiers/Garantie/Garantie-des-prets-etudiants

 

My Cow ouvre gratuitement sa plateforme aux adhérents de la PEEP jusqu’au 26 juin 2017

Mycow offre des niveaux de difficulté variables.

C’est aussi un cahier d’exercices comportant notamment de l’entraînement à la  compréhension orale, des exercices avec correction immédiate et suivi de progression. Des exercices d’entraînement aux tests (Bac, Toeic, etc..) ainsi que des dictées complètent ces ressources.

C’est un forum, sur lequel vous pouvez vous exprimer en anglais ou en français, poser toutes vos questions aux professeurs de Mycow et obtenir une réponse sous 24h.

C’est enfin un volet ‘ressources’ qui vous apporte de l’aide à la traduction, à la prononciation (sonorisée), etc.

Pour découvrir toutes les offres de Mycow gratuitement, rendez-vous sur

www.mycow.eu

Pseudo : peep2017 et mot de passe : education2017

Un partenaire vacances-loisirs

A la mer, à la campagne, en montagne, partout en France, Ternélia propose des villages vacances de caractère et des territoires authentiques.

DCIM100MEDIADJI_0133.JPG

Dans le cadre de notre partenariat, Ternélia offre à l’ensemble des adhérents PEEP, et ce toute l’année, une remise de 10% sur l’ensemble des séjours familles, à laquelle s’ajoute dans le cadre spécifique de notre collaboration une remise supplémentaire exclusive de 100€.
Offre valable pour tout séjour d’une durée minimale de 7 nuits en formule pension complète et sur une base de 2 adultes et 2 enfants minimum. (Offre non cumulable avec les promotions en cours ou tout autre dispositif promotionnel)

Pour une réservation en ligne, le code promo FD47570  vous permettra de bénéficier de 10% de remise sur tous les villages vacances. Pour bénéficier des 100€ de remise supplémentaire, indiquez dans la case ‘commentaires’ : 100€ offre PEEP. Cette somme sera déduite du solde que vous aurez à payer 1 mois avant le séjour.

Pour les réservations par téléphone, quelle que soit la destination choisie : 04 50 66 65 20. L’équipe réservation de Ternélia est au courant de la spécificité de ce partenariat et pourra aussi vous renseigner, que ce soit pour une réservation ou des informations

Demandez gratuitement le catalogue Ternélia www.ternelia.com

Ternélia et la PEEP vous souhaitent de bonnes vacances !

Le choix d’un séjour linguistique

Si vous envisagez de faire partir votre enfant à l’étranger, assurez–vous que votre projet est en adéquation avec ses capacités linguistiques : certains séjours étant très cosmopolites, ils nécessitent la maîtrise de l’anglais basique.

Il est important d’évaluer si les activités proposées pour votre enfant correspondent bien à son caractère, ses capacités physiques et ses aspirations.

Enfin n’oubliez pas que votre enfant appréciera d’autant plus son stage ou son séjour… qu’il l’aura lui-même choisi !

Pour répondre à toutes vos questions sur les partenaires que la PEEP a sélectionnés pour vous….- comment choisir le séjour le plus adapté à votre enfant, quelles sont les démarches à suivre, comment s’inscrire, comment s’organise le séjour (voyage individuel ou accompagné, transferts, départ de Paris ou province…), quelles sont les conditions d’accueil (hébergement en famille, en collège…), combien de cours par semaine, combien d’élèves par classe, comment bien financer le séjour (les dépenses à prévoir, l’argent de poche, les aides possibles (comité d’entreprise…) ? Quelles sont les conditions d’assurance ?- ….le service des séjours linguistiques et sportifs PEEP est disponible du

lundi au vendredi au 01 44 15 18 06.

Vous pouvez également obtenir des renseignements par mail  sejours@peep.asso.fr

Nos partenaires :

Reconnue pour la qualité de son enseignement, de ses structures d’accueil et de ses animations, l’école de langues OISE propose à vos enfants (de 7 à 17 ans) des stages d’anglais, en Angleterre, Irlande, Australie et aux Etats-Unis ; des stages en Allemagne pour la pratique de la langue, des stages d’espagnol dans différentes provinces d’Espagne. Découvrez tous les séjours dans la brochure OISE.

http://fr.oise.eu

144 rue Garibaldi – 69006 LYON – Tél : 04 78 24 80 69 –

Contact : Joan Mellet – email : lyon@oise.com



Cap Monde, entreprise de taille humaine, créée en 1976, est un spécialiste de l’organisation des séjours destinés aux enfants et aux adolescents. Son sérieux et son professionnalisme lui ont valu d’être la première entreprise française ayant obtenu, en 2000, la certification NF Service Organisateur de Séjours Linguistiques délivrée par AFNOR Certification qui garantit la performance, la fiabilité et le sérieux des prestations offertes.

Cap Monde est organisateur et seul maître d’œuvre de ses séjours, garantissant un degré élevé de responsabilité et d’engagement vis-à-vis des jeunes. Cap Monde a un contrôle total sur la qualité des séjours qu’il organise et une capacité de réaction immédiate.

Découvrez tous les séjours dans la brochure Cap Monde et bénéficiez de 4% de réduction sur les forfaits tout compris (transports inclus) sur présentation d’un justificatif d’adhésion à la Fédération PEEP pour l’année en cours.

www.capmonde.fr

11 quai Conti-78430 LOUVECIENNES – Tél : 01 30 82 15 05 Contact : Solange Couplé, email : solange.couple@capmonde.fr

 

La charte PEEP

Nos partenaires s’engagent à respecter la « Charte de Qualité » des séjours linguistiques, telle qu’elle est définie ci-dessous.

1  Assurer un contrôle régulier de la qualité des prestations et une assistance permanente.

2 Offrir à tous les enfants un niveau de confort maximum par la sélection rigoureuse des familles ou structures d’accueil.

3 Dispenser dans un cadre pédagogique et un programme précis, un enseignement de qualité.

4 Permettre à l’enfant de participer quotidiennement à des activités diverses et encadrées (loisirs, sport, visites culturelles).

5 Offrir aux parents une garantie de réservations et de prix.

 Les avantages pour l’adhérent

En tant qu’adhérent PEEP, vous bénéficiez d’une réduction de

  • 5% sur le prix public des  séjours  OISE (hors trajet).
  • 4% pour les séjours avec Cap Monde (trajet inclus).

 Pour obtenir ces réductions, nos adhérents doivent fournir un justificatif d’adhésion pour l’année en cours.

La Génération Z et sa vision du monde de l’entreprise

Ils ont été nombreux à répondre à cette enquête car l’univers professionnel les intéresse, suscite leur curiosité, même s’ils souhaitent que ce monde  connaisse de grandes mutations, plus encore qu’il n’en a connu ces dernières années.

Les Z et la formation

40 % citent « le bon réseau » comme LA clé de la réussite, et plus ils ont été en contact avec l’entreprise, plus ce chiffre est fort, plus important que le fait d’avoir un bon diplôme, ou un bon CV.

Conscients de l’obsolescence des connaissances, du fait que les métiers de demain n’existent pas aujourd’hui, ils remettent en cause l’importance du diplôme et savent qu’ils devront être dans « l’auto-apprentissage permanent ». 7,5 % seulement citent l’école à la question « quelles seront les sources d’apprentissage dans 10 ans ». Elle n’est pour eux qu’un canal parmi d’autres, ils seront entrepreneurs de leur formation et devront se constituer leur propre bibliothèque de savoirs.

Les Z et l’entreprise

Ils qualifient l’entreprise de « dure », « compliquée », « impitoyable » « une jungle ». Les Z ne se reconnaissent pas dans les modèles d’entreprise existant ; 47 % voudraient créer la leur.

Enfants de la crise, avec un avenir incertain, ils veulent profiter à fond du présent, tant au niveau personnel que professionnel. A salaire égal, 25 % choisiraient l’entreprise la plus « fun », 21 % la plus éthique.

Ils se projettent dans des modèles de vie équilibrée, où l’épanouissement est pluriel. Ils rêvent d’une entreprise plus innovante, plus humaine en interne, mais aussi à l’extérieur, plus flexible pour les salariés, plus égalitaire, avec une hiérarchie aplatie.

Certains dirigeants et DRH ont anticipé l’intégration de cette génération dans l’entreprise, en initiant une réflexion sur les mutations possibles. L’arrivée de ces jeunes ultra connectés, exigeants, et entrepreneurs dans l’âme, risque de leur donner encore quelques soucis.

Agenda d’avril et mai 2017

AVRIL 2017    
1er avril Salon Studyrama des études supérieures et des poursuites d’études Bordeaux

Palais de la Bourse

1er avril Salon Studyrama des études supérieures et des  poursuites d’études Marseille

Palais du Pharo

4 au 6 avril Journées Jobs d’été Grenoble

ADIIJ ville de Grenoble

5 avril Journée  Jobs d’été Lyon

Hôtel de Cille

7 et  8 avril Salon de l ‘apprentissage et de l’alternance de l’Etudiant Bordeaux

Quai des  Chartrons

7avril  Journée  Jobs d’été Rouen
8 avril  Journée d’information sur les chantiers de bénévoles Paris  12ème

181 av Daumesnil

19 avril Journée  Jobs d’été Sartrouville (78)
26 avril Journée  Jobs d’été Cergy Pontoise (95)
MAI 2017
2 mai Reprise des cours après les vacances de printemps Zone A
26 mai Pont de l’Ascension : jour vaqué dans les  lycées France entière
26 – 27 et 28 mai CONGRES NATIONAL PEEP Avignon

Palais des Papes

L’alternance : une voie efficace pour l’intégration professionnelle

Deux types de contrats, une rémunération selon l’âge

Très répandue dans beaucoup de pays, la formation en alternance gagne peu à peu ses galons en France. Apprentissage et professionnalisation sont les deux types de contrats proposés, s’adressant aux jeunes de 16 à 25 ans, avec pour objectif de les aider à acquérir des compétences à la fois théoriques et pratiques. Le contrat d’apprentissage dure de six mois à trois ans, avec un minimum de 400 heures de formation permettant l’acquisition d’un diplôme, tandis que celui de professionnalisation est de six à douze mois (24 mois dans certaines conditions).

Un emploi en alternance est rémunéré d’après une grille fixée selon l’âge et le type de contrat. Par exemple, un apprenti entre 18 et 20 ans perçoit  41 % du Smic la première année, 49 % la seconde année et 65 % la troisième année. Par ailleurs, l’entreprise prend en charge tout ou partie de ses frais de scolarité.

Expérience et employabilité

En dehors de la rémunération, le principal point fort d’une formation en alternance est l’acquisition d’une solide expérience professionnelle en parallèle du diplôme. De quoi lever bien des barrières pour se lancer ensuite sur le marché du travail. Cela permet également de se frotter à la réalité d’un métier et éventuellement de décider d’une reconversion vers un autre secteur, si celui découvert ne convient pas.

Beaucoup d’employeurs ont du mal à trouver les profils qualifiés dont ils ont besoin. L’alternance permet de remédier à ce problème en formant le jeune à la fois au métier et à la culture de l’entreprise. Il n’est donc pas rare que l’employeur propose un poste à l’issue d’une formation en alternance. C’est ainsi que plus de 70 % des jeunes apprentis trouvent un emploi dans les sept mois suivant leur formation, dont 64  % en CDI.