Michel SERRES « C’était mieux avant »

« Des Grands-Papas ronchons ne cessent de dire à Petite Poucette, chômeuse ou stagiaire ; qui paiera longtemps pour ces retraités « c’était mieux avant ». Or, cela tombe bien, avant, justement, j’y étais. Je peux dresser un bilan d’expert. Qui commence ainsi : avant nous gouvernaient Hitler, Franco, Mussolini, Staline, Mao, rien que de braves gens ; avant, guerres et crimes d’état  laissèrent derrière eux des dizaines de millions de morts. Longue, la suite de ces réjouissances vous édifiera ».

C’est ainsi que Michel SERRES nous interpelle en poussant un coup de gueule plein de malice, et nous engage à porter un regard bienveillant sur le monde qui nous entoure. En cette période de rentrée, un clin d’œil qui ne peut avoir que des répercussions positives sur nos enfants en permettant à ceux parmi les parents, qui seraient pessimistes, de porter un nouveau regard sur demain et transmettre leur enthousiasme aux jeunes pour les aider à se construire et à croire en leur avenir.

C’était mieux avant est sorti en librairie le 21 août aux Editions du Pommier.