Les vacances de vos enfants Génération Z

<ahref=’http://fr.freepik.com/vecteurs-libre/summer-collection-d-39 icones_1047114.htm’>Designed by Freepik

En 2020, il y aura 300 millions de voyages de jeunes selon les prévisions de l’Organisation Mondiale du Tourisme.

Vos premières vacances en solo, vous vous en souvenez certainement. C’est toujours une aventure très attendue. C’est maintenant le tour de vos enfants, et certains parents sont moins enthousiastes.

Quels sont les comportements des jeunes pour préparer leur voyage ?

Au fil des années, on constate qu’ils sont de moins en moins dans l’anticipation. La Génération Z est celle de l’instantané. Internet leur permet de réserver selon le principe « ATAWAD » : Any Time, Any where, any Device.

Cela ne signifie pas qu’ils vont faire leur réservation sans information, bien au contraire. Ils consultent régulièrement les blogs des globe-trotters qui sont de plus en plus nombreux, et ils regardent les avis des autres utilisateurs sur des sites comme tripadvisor. Bref, ils agissent en consommateurs avisés.

Et cela est vrai aussi pour le prix. Ils comparent de nombreux sites et se tournent souvent vers le low-cost, mais ce n’est pas systématique. Pour l’hébergement, le camping a encore des adeptes, particulièrement en été, mais la location via des sites comme Airbnb ou le couch-surfing les autorise à envisager aussi de dormir sous un toit, même avec un petit budget. L’auberge de jeunesse reste une solution privilégiée par ceux qui ont choisi d’être itinérant. En France, une Fédération les représente : la FUAJ (Fédération Unie des Auberges de Jeunesse). Au niveau international, le site www.hostelword.com permet de réserver dans n’importe quel pays.

Pour se déplacer, les professionnels du tourisme développent de plus en plus d’offres destinées aux jeunes. C’est souvent en anticipant que l’on obtient les meilleurs tarifs à la SNCF (offres  Ouigo) ou pour réserver un vol. Ceux qui ne le font pas, savent en général que les compagnies d’autocar proposent des prix défiant toute concurrence. Et, il reste aussi la solution du covoiturage qui les séduit à la fois pour son prix, sa convivialité et son côté écologique.

Et si les nouvelles technologies contribuaient à sécuriser leurs vacances ?

Il n’est désormais plus nécessaire d’attendre que votre enfant soit dans une cabine téléphonique pour savoir qu’il est bien arrivé et pour avoir un échange. Elles ont d’ailleurs disparu ou sont considérées comme vintage. Privilégiez quand même les textos s’il est parti avec des copains. Vous pourrez en savoir tout autant et c’est plus discret.

Pour les déplacements, le stop n’a pratiquement plus cours en Europe. Les jeunes optent pour le covoiturage, et les plateformes conservent les coordonnées des conducteurs. Cela aussi constitue un progrès, c’est un peu moins l’aventure !

Enfin, concernant son hébergement, vous pouvez avoir beaucoup d’informations sur Internet dès lors qu’il vous indique simplement le nom et la ville.

Alors en dépit du contexte actuel et des messages récurrents concernant l’insécurité livrés par les médias, tous ces éléments devraient vous permettre de passer vous aussi de bonnes vacances,  et un été Zen !

Laisser un commentaire