Le Service civique pendant l’année de césure

Si votre enfant n’a pas de projet d’orientation précis et songe à faire une année de césure pour avancer dans sa réflexion, le service civique peut lui offrir un cadre pour acquérir de l’expérience et découvrir sa voie. Il concerne les jeunes de 16 à 25 ans (30 ans en cas de handicap). C’est un engagement volontaire de 6 à 12 mois dans une association, un établissement public ou une collectivité. Il est également possible de faire un service civique à l’international.

Le service civique : un engagement pour gagner en confiance et maturité

Les volontaires sont accompagnés tout au long de leur mission par un tuteur qui les aident à construire leur projet d’avenir.  Il s’agit donc d’un cadre bienveillant propice à la découverte de soi-même et d’un domaine d’activité. Cela permet aux jeunes qui réalisent une mission de gagner en confiance, de prendre de l’assurance à l’oral ou dans la relation aux autres, de gagner en maturité et d’apprendre à organiser leur tempsIls perçoivent une indemnité mensuelle de 600,94 € nets au 01/10/2022 attribuée par l’État, plus une prestation de 111,35 € minimum (en chèques repas ou numéraire) versée par l’organisme d’accueil. À cela peut s’ajouter une bourse de 111,35 € pour les titulaires du RSA et les étudiants boursiers (échelons 5à 7). Informations sur www.service-civique.gouv.fr/

 L’année de césure sur Parcoursup pour effectuer son service civique

Sur Parcoursup, une fois le dossier rempli et la liste de vœux saisie, il faut se rendre sur l’onglet « Année de césure » et valider la demande de césure. Ce souhait d’effectuer une année de césure sera portée à la connaissance de l’établissement qui aura formulé la proposition d’admission de l’étudiant et une fois que ce dernier l’aura définitivement acceptée. L’établissement valide ainsi la demande de césure permettant à l’étudiant de rester attaché à un établissement d’enseignement supérieur pendant son volontariat.

L’année de césure et le volontariat en Service Civique sont donc parfaitement compatibles, que celle-ci soit mise en œuvre juste après le baccalauréat ou plus tard.

 Une mission dans un autre pays européen juste après le Bac

Ainsi que l’indique Béatrice Angrand, Présidente de l’Agence du Service Civique, « en 2021, plus de 1 000 jeunes ont effectué une mission de Service Civique dans 82 pays du monde. L’Allemagne est la première destination avec 221 volontaires Français et l’Europe reste une destination privilégiée. La durée du volontariat est la même, de 6 à 12 mois, ainsi que l’indemnité ; il n’existe malheureusement pas de prise en charge des frais de transport ou d’hébergement, même si parfois les organismes d’envoi et/ou d’accueil apportent une contribution. La mobilité européenne ou internationale offre au jeune la chance de vivre une expérience interculturelle, linguistique et solidaire exceptionnelle ».

L’Agence du Service Civique propose aussi d’autres opportunités de s’engager en Europe. Ainsi, le Corps européen de solidarité permet aux jeunes de 18 à 30 ans de mener des projets de solidarité dans toute l’Europe et les pays du pourtour méditerranéen. Quant à Erasmus+ via ses volets « Jeunesse » et « Sport », il offre la possibilité aux jeunes de 13 à 30 ans et aux acteurs de jeunesse et sportifs de se rencontrer autour de projets concrets, tout en se déplaçant en Europe pour développer des compétences personnelles et professionnelles.

Informez-vous et consultez les offres sur www.service-civique.gouv.fr/page/missions-a-l-international

LISTE DES 10 DOMAINES DU SERVICE CIVIQUE

Sport

Solidarité

Environnement

éducation pour tous

culture et loisirs

Santé

mémoire et citoyenneté

intervention d’urgence en cas de crise

citoyenneté européenne

développement international et aide humanitaire

Laisser un commentaire