La journée Défense et Citoyenneté : quand, comment et pourquoi.

Dès l’âge de 16 ans, les jeunes français, qu’ils vivent ou non sur le territoire, doivent faire le recensement citoyen afin d’être ensuite convoqués à la Journée Défense et Citoyenneté (JDC). Elle doit se dérouler, sauf exception avant leur 18ème anniversaire.

Pourquoi cela est important ?

Cette journée a été mise en place depuis 1997, suite à la suppression du service national. Chaque année, ce sont environ 800 000 jeunes qui sont concernés. Cela est obligatoire pour pouvoir s‘inscrire aux examens et concours, notamment le Bac et le Permis de conduire, mais aussi les concours de la fonction publique. Une attestation est délivrée à vos enfants à l’issue de cette journée. S’ils ont 18 ans ou plus, se sont fait recenser mais n’ont pas encore reçu leur convocation, une attestation provisoire « en attente de convocation » peut leur être délivrée. La durée de la JDC a été ramenée à une demi-journée durant la crise sanitaire, et elle peut également être assurée en distanciel dans ce cadre. Les jeunes qui deviennent français entre 18 et 25 ans reçoivent une convocation dans les trois mois suivant leur recensement.

Comment elle se déroule ?

Les jeunes reçoivent un bon de transport pour se rendre sur le lieu où ils sont convoqués. Selon le cas, il peut s’agir d’une indemnité de déplacement de 10 € ou 20 € selon l’éloignement. Un enseignement sur les enjeux et objectifs de la Défense Nationale, les différentes formes d’engagement, et le civisme est assuré dans le cadre de cette journée. Une information sur l’égalité hommes-femmes est également prévue, ainsi que des tests d’évaluation sur le niveau en langue française.

Pour en savoir plus : https://www.servicepublic.fr/particuliers/vosdroits/F871