Faire un choix éclairé pour son orientation

Qu’est-ce qui  donnera à votre enfant envie de se lever le matin, tout d’abord pour se former à un métier, puis pour l’exercer ? Cela va être le point de départ de la construction de son projet d’orientation. Pour le déterminer, il peut  réfléchir à ce qu’il vit déjà aujourd’hui, et à ce que cela engendre pour lui. Des tests peuvent aussi l’aider à avancer dans cette direction.

Des tests pour l’aider à se positionner 

Des tests d’orientation sont proposés en ligne.  Pour votre enfant, ce sont avant tout des pistes de réflexion et d’investigation sur lui-même et sur des possibilités de métiers. Méfiez-vous des tests très courts qui semblent donner une réponse assez précise. Pour passer ces tests, il faut qu’il choisisse un moment où il a un peu de temps devant lui, de manière à pouvoir prendre du recul et réfléchir à ce que les résultats signifient.

 La prise en compte de ses  aptitudes

Comparées aux filières du lycée général, celles du supérieur sont très spécialisées. Toutes proposent un nombre limité de disciplines (même s’il existe de plus en plus de passerelles entre les cursus). Pour réussir, il  faut  donc un minimum d’intérêt pour les matières choisies car il y consacrera des journées entières et non plus quelques heures par semaine. Il faut qu’il se  projette dans une semaine type : est-il prêt, par exemple, à suivre une vingtaine d’heures de physique par semaine ? Pour ne pas s’arrêter au nom de la filière, il peut se renseigner sur les sites des universités sur le nombre d’heures de cours par matière. En économie, par exemple, les mathématiques sont beaucoup plus importantes que dans la section ES de Terminale.

Les deux semaines de l’orientation au lycée

Des semaines de l’orientation sont organisées dans les lycées de manière à aider tous les élèves à construire leur projet d’avenir.

La 1ère semaine : en novembre – décembre

Elle donne l’occasion de collecter des informations sur les métiers en échangeant avec les enseignants, d’anciens élèves, des acteurs de l’enseignement supérieur, et en découvrant la procédure pour intégrer l’enseignement supérieur.

La 2ème semaine : entre janvier et mars

Elle permet d’affiner ou conforter son choix en participant à des salons, des JPO, des périodes d’immersion dans les formations.

Une fiche est remise à chaque élève pour l’aider à mener  sa réflexion. Elle comporte plusieurs parties :

  • Sa situation actuelle: ce qui lui plait, lui déplait dans sa filière, les disciplines où il réussit,…
  • Le type d’élève qu’il est: travailleur, organisé, autonome, avec une bonne mémoire.
  • Sa personnalité : quelles sont ses passions, ses principales qualités ?
  • Son projet pour l’année prochaine: a-t-il un objectif professionnel ? Est-il plus attiré par des études courtes ou longues ?

Les CIO et SCUIO

Dans les CIO, un Psychologue de l’Education Nationale peut recevoir vos enfants en entretien individuel pour les  aider à analyser leur parcours et à  y voir plus clair dans leurs motivations.


Le CIDJ – LES CRIJ

Sur son site, le CIDJ propose des secteurs et des métiers à découvrir par centre d’intérêt. Il est également possible sur place de bénéficier d’entretiens personnalisés gratuits, de participer à des ateliers thématiques. Informations et horaires : sur www.cidj.com

L’ONISEP

De nombreux ouvrages sur les études et les métiers ainsi que des outils multimédia sur  www.onisep.fr. Le service « mon orientation en ligne » permet de dialoguer en direct avec un conseiller, par tchat ou de recevoir des réponses par mail.

Les autres ressources sur Internet

  • www.imaginetonfutur.com : des recherches multi-critères, des tests, des fiches métiers et les formations qui  y mènent.
  • www.oriane.info : site du Conseil régional d’Île-de-France dédié à l’orientation. 585 métiers présentés et décryptage de Parcoursup.

Les MOOC

Les MOOC, vous connaissez ? Ce sont des cours en ligne avec en général des vidéos.

. www.mooc-orientation.fr : voici quelques exemples de thématiques

– le droit, est-ce  pour moi ?

– projet Fac : les recettes pour réussir en sciences humaines.

. le mooc #trouve ta voie : www.my-mooc.com/fr/mooc/trouvetavoie/

Avec trois parties concernant l’enseignement supérieur : choisir sa voie, décrocher sa place et se préparer aux études.

Salons et portes ouvertes

Ce sont d’excellentes occasions d’entrer en contact avec des professionnels et de recueillir de la documentation.  Votre enfant peut également profiter des portes ouvertes organisées  par les établissements pour rencontrer des professeurs, des élèves, et visiter les locaux. Conseillez-lui de préparer ses questions à l’avance pour optimiser ses visites.

S’orienter vers un grand domaine professionnel

Avant de choisir un métier spécifique, votre enfant pourra dans un premier temps, opter pour  un domaine professionnel. Si un métier l’attire mais avec le sentiment que les études pour y parvenir sont trop  longues et difficiles, il peut penser aux autres fonctions qui gravitent autour de celui-ci dans la profession. Il ne faut pas qu’il se ferme de portes en faisant de l’auto-censure. Beaucoup d’élèves se révèlent dans l’enseignement supérieur car les méthodes de travail sont très différentes de celles du lycée.

Différentes voies d’études pour des métiers connexes

Dans beaucoup de domaines, plusieurs types de cursus vous prépareront à des métiers d’un même secteur. Il est conseillé d’élaborer son projet d’orientation en se demandant si on préfère :

  • privilégier des études courtes ou longues.
  • travailler de façon bien encadrée ou avec une large autonomie.
  • se spécialiser tout de suite ou attendre deux ou trois ans.

Se focaliser sur les filières qui recrutent

Les perspectives d’emploi dans le secteur sont également à prendre en compte. Les prévisions comportent  cependant toujours une part de risque, dans un monde de plus en plus changeant. Une solide base théorique peut s’avérer plus pertinente que le choix d’une forte spécialisation dans un domaine apparemment porteur.

Plusieurs sites ont publié des études sur les métiers qui doivent recruter d’ici 2022, et notamment :

www.reussirmavie.net/Metiers-qui-recrutent_r84.html

Le CIDJ a également édité le Guide « Ces secteurs qui recrutent » : une ressource documentaire et pédagogique composée de 22 fiches secteurs présentant au total 400 métiers porteurs.