Comment financer un logement étudiant ?

Premier poste de dépenses, le logement représente souvent plus de 50 % du budget global d’un étudiant. Il atteint en moyenne 399 € /mois en licence selon l’Observatoire de la vie étudiante, et 562 € en 3ème cycle. Comment et auprès de qui obtenir un coup de pouce financier ?

Les aides au logement

Pour vous aider à payer son loyer et ses charges, votre enfant peut solliciter la CAF afin de bénéficier d’une aide au logement.

Infos : www.caf.fr/allocataires/actualites/2017/aide-au-logement-etudiant

Les aides existantes sont : 

  • L’APL (Aide Personnalisée au Logement) est versée directement par la CAF au bailleur d’un logement conventionné. L’étudiant ne verse donc au propriétaire que le solde restant.
  • L’ALS (Allocation de Logement à caractère Social) s’applique aux logements non conventionnés (chambre en foyer ou en résidence, studio, appartement). Contrairement à l’APL, l’ALS peut être versée directement au locataire ou au bailleur.

Il est possible de faire une simulation sur le site de la CAF afin de connaitre le montant de l’aide dont vous pouvez bénéficier. Pour cela, vous devrez fournir des informations sur le logement, les revenus de votre enfant, sa situation personnelle (étudiant/alternant salarié,..).

Pour démarrer la demande d’allocation, il faut se munir :

  • d’une adresse e-mail consultée régulièrement
  • du bail
  • du montant de vos revenus sur les deux dernières années
  • d’un RIB
  • du numéro d’allocataire de vos parents et de leur CAF d’appartenance
  • des coordonnées du bailleur (propriétaire, agence…), du montant du loyer et du numéro de Siret du bailleur s’il s’agit d’une société.

Il est désormais nécessaire de déposer les pièces jointes requises sous format numérique dans l’espace «Mon compte», rubrique «Mes démarches». Vous n’aurez pas d’attestation de loyer à envoyer par courrier.

 Le financement du dépôt de garantie

Pour financer votre dépôt de garantie votre enfant peut solliciter :

  • Une avance Loca-pass qui se présente sous la forme d’un prêt, accordé au locataire par un organisme d’Action logement (ex : 1 % logement) d’un montant égal à celui du dépôt de garantie prévu dans le bail. Cette aide est accordée quel que soit le logement, qu’il appartienne à un propriétaire privé ou social. Ce prêt est sans intérêt ni frais de dossier.
  • Une garantie Loca-pass qui est une garantie contre les loyers impayés pour le bailleur. Elle est également accordée par un organisme d’Action-logement, sans intérêt ni frais de dossier.

Informations sur : www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F18493

  • Une aide du Fonds de solidarité pour le logement (FSL). C’est une aide exceptionnelle accordée sous forme de prêt ou de subvention, elle est soumise à des critères d’âge et de ressources propres à chaque département.

LE DISPOSITIF CLÉ     (Caution Locative Étudiante)

C’est une garantie de l’État qui permet aux étudiants dépourvus de garants personnels d’accéder plus facilement à un logement. La Clé est gérée par le CROUS ; elle est disponible dans toutes les académies.

Le dispositif peut bénéficier à tous les étudiants :

  • disposant de revenus, mais sans caution familiale, amicale ou bancaire
  • cherchant à se loger en France pour y faire leurs études
  • âgés de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année de signature du bail, ou aux doctorants et post-doctorants étrangers de plus de 28 ans.

La garantie est personnelle. Si le logement est loué en colocation, chaque locataire doit faire une demande de garantie.

La demande de Clé se fait directement sur le site Lokaviz : messervices.etudiant.gouv.fr

 

 

Laisser un commentaire