La réforme du lycée, quoi de neuf en 2nde, 1ère et Terminale ?

A partir de cette rentrée, la réforme entre en application pour les classes de  Seconde  et 1ère  afin de préparer le Bac 2021. Plus de séries en voie générale à partir de la 1ère, des spécialités à choisir et moins d’épreuves finales. Voilà pour les grands axes. Concrètement, qu’est-ce que cela va changer pour vos enfants ?

Pour les élèves de Seconde

Les élèves de 2nde vont passer un test de positionnement  en français et en math en début d’année afin d’évaluer leur niveau dans ces deux matières. Cela sera suivi d’un accompagnement personnalisé pour les  lycéens qui en auront besoin, afin de consolider notamment  leur expression écrite et orale.

A partir de cette rentrée, les SES (sciences économiques et sociales) et les SNT (sciences numériques et technologie) deviennent obligatoires. Des options facultatives ainsi que les LCA (langues et cultures de l’antiquité) sont proposées.

Un fascicule de présentation de la nouvell/ organisation du Bac sera remis à vos enfants et ils bénéficieront dans l’année d’un temps dédié à l’orientation (de l’ordre de 54 heures).

L’enseignement pour les élèves de 1ère et Terminale

La nouvelle organisation concerne principalement les  Bac généraux. Les voies technologiques conservent leur organisation en séries.

Terminées donc les séries S, ES et L. Les élèves vont pouvoir suivre trois types d’enseignement :

  • Un tronc commun composé de six disciplines

Elles totaliseront 15h30 par semaine, auxquelles s’ajouteront 18 heures par an d’EMC (enseignement moral et civique). Elles se répartiront ainsi :

                                                          1ère                      Terminale

Français                                       4 h                                –

Philosphie                                  –                                  4 h

EMC                                              18 h / an               18 h / an

LVA et LVB                                 4 h 30                         4 h

EPS                                                   2 h                             2 h

Ens. scientifique                        2 h                              2 h

  •  Des enseignements de spécialité

Les élèves devront en choisir 3 en classe de 1ère puis seulement 2 parmi ceux-ci en Terminale, mais avec un horaire renforcé : 6 h de cours pour chaque spécialité au lieu de 4 h l’année précédente.

12 choix leur sont offerts :

. Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques

. Humanités, littérature et philosophie

. Langues, littératures et cultures étrangères

. Littérature, langues et cultures l’Antiquité

. Numérique et sciences informatiques

. Mathématiques

. Physique-chimie

. Sciences de la vie, et de la terre

. Sciences de l’ingénieur

. Sciences économiques et sociales

. Arts

. Biologie / écologie

  • Des enseignements optionnels 

. En 1ère : une option pour une durée hebdomadaire de cours de 3 h, parmi les matières suivantes : LV3, Arts ou EPS + LCA (latin et/ ou grec).

. En terminale : poursuite des options de 1ère et possibilité d’ajouter les options :

  • Droits et grands enjeux du monde contemporain
  • Mathématiques expertes (pour ceux qui ont pris la spé Maths)
  • Mathématiques complémentaires (pour les autres élèves).

Les spécialités choisies par les élèves à la rentrée 2019/2020

Traditionnellement, le Bac S était présenté  par une grosse proportion de candidats au Bac général :  51 % de ceux du Bac général cette année, contre 33,4 % pour le Bac ES et 14,2 % pour le Bac L.

Parmi les spécialités sélectionnées à la rentrée 2019/2020, les matières scientifiques continuent à être fortement représentées avec 64 % des élèves qui ont choisi les mathématiques et 43,5 % la physique-chimie, mais la combinaison de spécialités correspondant à l’ancien Bac S : Maths/physique-chimie /SVT n’a été choisie que par 26 % des élèves de 1ère. En seconde position, les élèves ont opté pour Maths-SES-histoire-géo, à 6,8 %,  cela correspondait  à la section ES, et 9,3 % des élèves de 1ère ont sélectionné Humanités et histoire-géo, associées à arts, LCA, LLCER ou maths.  Les choix traditionnels ne vont pas être totalement bouleversés en un an, mais malgré tout 47,7 % des élèves ont fait des choix de combinaisons en fonction de leurs affinités, ne correspondant pas aux séries traditionnelles. Les profils de bacheliers vont donc bel et bien évoluer.

La notation du Bac 2021

Si vos enfants entrent en 1ère, voici ce qui a été acté pour l’obtention du Bac à partir de 2021.

40 % de contrôle continu

Cela se répartira de la manière suivante :

. 30 % d’épreuves communes :  

. En 1ère, avec 2 séries d’épreuves au 2ème et au 3ème trimestre, dans 6 disciplines : histoire-géo, LV1 et LV2, EPS, enseignement scientifique, et la spécialité non poursuivie en Terminale.

. En Terminale : des épreuves au 2nd trimestre dans 5 disciplines : les mêmes qu’en 1ère, sans la spécialité.

. 10 % de notes des bulletins scolaires de 1ère et Terminale.

60 % : épreuves finales

. En 1ère : une épreuve anticipée de français comme précédemment : écrit et oral (coef. 5 chacune)

. En Terminale :

. 2 épreuves écrites sur les disciplines de spécialité (coef. 16 pour chacune)

. 1 épreuve de philosophie (coef. 8)

. un grand oral (coef .10)

Les épreuves de rattrapage sont maintenues.

On constate donc que les épreuves se déroulant en juin de l’année de Terminale ne représenteront que 18 % de la note du Bac, les épreuves de spécialité étant passées au retour des vacances de printemps. Fini donc le bachotage de dernière minute qui pour certains élèves pouvaient compenser un manque de travail pendant l’année. Le grand oral constitue aussi l’une des nouveautés importantes. A une moindre échelle, il fait spontanément penser au grand oral de Sciences Po. Il durera  20 minutes,  et portera sur l’une des deux spécialités choisies par votre enfant. Il est censé constituer un levier d’égalité des chances.

Pour connaître la perception de la rentrée par les parents d’élèves adhérents à la PEEP, consultez l’observatoire de rentrée scolaire 2019/2020.

PARCOURSUP 2019 : les 1ers résultats sont tombés

Les premières réponses tant attendues des 898 000 candidats sont tombées sur PARCOUPSUP, mercredi 15 mai. Plus d’informations sont communiquées cette année aux élèves qui sont en attente, mais il est parfois compliqué d’interpréter tous ces chiffres. Voici toutes les clés pour bien comprendre le fonctionnement ainsi qu’un rappel des délais de réponse à respecter.

Si votre enfant est en terminale, il a désormais reçu les premières réponses à ses vœux d’affectation dans le supérieur sur la plateforme Parcoursup.

Un bug au moment des 1ères réponses

Pour certains élèves, cela a cependant commencé par un faux espoir suivi d’une grosse déception. Cela a concerné 400 formations : des écoles d’art, des BTS et des prépas scientifiques. Le jeudi 16 mai, ainsi que l’indiquent les Echos, 67 000 candidats qui avaient reçu une acceptation dans l’une de ces formations, ont vu leur voeu passer en attente.

Les délais de réponse à respecter

Pour tous les autres  qui ont été acceptés dans la formation correspondant à  leur premier vœu, la règle reste cependant simple. Il suffit de répondre dans le délai imparti. Face au mécontentement de parents et d’élèves l’an dernier, les délais ont été raccourci de manière à ce que les affectations soient faites avant le 17 juillet, pour avoir l’esprit plus tranquille pendant les vacances et pouvoir s’organiser pour la rentrée. Voici le calendrier à respecter par tous les candidats :

Du 15 au 19 mai :                             5 jours pour répondre (J+4).

Du 20 mai au 17 juillet :              3 jours pour répondre (J+2) avec une suspension des réponses envoyées par la  plateforme du 17 au 24 juin pendant les épreuves du  Bac.

La compréhension de sa position dans la liste d’attente

Chaque matin avant 8h, de nouvelles propositions sont envoyées aux jeunes inscrits sur la plateforme, des places se libérant au fur et à mesure de l’arrivée des désistements des premiers candidats sélectionnés.

Les élèves qui ont enregistré un vœu pour une licence ou une classe prépa, et n’ont pas obtenu une place dans la formation souhaitée dès la communication des premières réponses, conservent donc toutes leurs chances, et disposent cette année de chiffres leur permettant de se positionner.

Pour chacune de ces formations, ils peuvent prendre connaissance :

. du nombre de places

. du nombre de candidats en liste d’attente

. de la position du dernier candidat qui a reçu une proposition en 2018 : attention au cas particulier de l’île de France où cette information est moins pertinente car les vœux peuvent êtres formulés pour toute la région alors qu’ils étaient émis par académie en 2018.

Les concernant, vos enfants disposent de :

. leur position dans la liste d’attente : il s’agit de la liste initiale des candidats pré-sélectionnés en fonction de leur dossier, mais n’ayant pas de place attribuée.

. leur position dans la liste d’appel : elle indique le rang du candidat à un instant T, après désistement des premiers élèves ayant reçu une offre. Attention : le fait de ne pas répondre dans le délai imparti équivaut à un désistement.

Mais rassurez votre enfant. L’an dernier, 94,4 % des candidats ont reçu une proposition alors que c’était  le cas de seulement 50 % d’entre eux le 22 mai.

Il faut simplement qu’il ait bien à l’esprit les réponses possibles et leurs conséquences :

. s’il reçoit une proposition pour son vœu le mieux classé : il doit, l’accepter dans le délai imparti.

. s’il reçoit plusieurs propositions : il ne peut en accepter une, et il se désiste automatiquement pour les autres. Il conserve cependant la possibilité de recevoir une offre pour un vœu en attente.

. s’il ne reçoit aucune proposition : le 25 juin s’ouvre la phase d’admission complémentaire. Les candidats n’ayant reçu aucune proposition pourront formuler de nouveaux vœux pour des formations où il restera des places.

Deux points d’étape sont prévus : entre le 25 et le 27 juin, puis entre le 6 et le 8 juillet pour que les candidats confirment leur choix.

Nouveauté 2019 : un répondeur automatique à compter du 25 juin.

Après la validation de son 1er point d’étape, si votre enfant est certain de ses choix, il aura la possibilité de classer ses vœux et d’activer un répondeur qui répondra à sa place et selon l’ordre qu’il aura établi,  lorsqu’il recevra une place pour être admis dans la formation souhaitée.

Le Bac 2021

Vos enfants qui ont intégré la classe de 2nde à la rentrée sont  les premiers concernés par la réforme du lycée et du Bac. Plus de séries en voie générale  à partir de la 1ère, des spécialités à choisir et moins d’épreuves finales. Voilà pour les grands axes. Mais concrètement, qu’est-ce que cela va changer pour les lycéens ?

En classe de 1ère

Les élèves continueront à suivre un enseignement sur la base d’un socle commun, 16 heures par semaine. Les matières étudiées seront les suivantes :

  • Français
  • Histoire-géographie
  • Enseignement moral et civique (EMC)
  • Humanités numériques et scientifiques
  • Philosophie
  • Langues vivantes 1 et 2
  • Education physique et sportive

Nous observons que les mathématiques ainsi que les sciences : SVT et physique, ne font pas partie de ce socle commun.

Les lycéens devront par ailleurs choisir 3 spécialités qui représenteront un volume global de 12 heures de cours hebdomadaires. Les disciplines proposées sont :

  • Arts (au choix : cinéma-audiovisuel, histoire des arts, théâtre, musique, arts du cirque, danse, arts plastique)
  • Ecologie, agronomie, territoires
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques
  • Humanités, littérature et philosophie
  • Langues et littérature étrangère
  • Mathématiques
  • Numérique et sciences informatiques
  • Sciences de la vie et de la terre (SVT)
  • Sciences de l’ingénieur
  • Sciences économiques et sociales
  • Physique-chimie

Le Ministère  a mis en place le site www.horizons2021.fr pour les aider à faire leur choix.

Certaines spécialités ne seront pas proposées dans l’ensemble des établissements, la difficulté sera alors que votre enfant soit admis dans un lycée proposant celles choisies. D’où l’intérêt d’être bien informé en amont, dès la classe de 3ème, pour faire le bon choix dès l’entrée en 2nde et ne pas avoir à changer au bout d’un an.

Il sera toujours possible de sélectionner des options complémentaires, au choix parmi :

  • Arts
  • Langue vivante 3
  • Langues et culture de l’antiquité (latin – grec)
  • EPS
  • Mathématiques complémentaires
  • Mathématiques expertes
  • Droit et grands enjeux dans le monde contemporain

40 % de contrôle continu va être introduit dans la note finale du Bac. Cela démarrera dès la classe de 1ère, avec des épreuves en janvier et en avril, tirées d’une « banque nationale numérique de sujets » pour garantir l’égalité des chances entre tous les élèves. Les copies seront anonymes et corrigées par d’autres professeurs que ceux de votre enfant. Les bulletins scolaires seront pris en compte pour 10 % de la note finale.

Les élèves commenceront  également à préparer un projet adossé à un ou deux enseignements de spécialité ; il fera l’objet d’un grand oral lors des épreuves finales de terminale.

En fin d’année, ils passeront les épreuves de français comme cela se faisait traditionnellement, constituées d’un écrit et d’un oral.

La voie technologique et la voie professionnelle  conservent leur organisation actuelle en séries. Des ajustements seront apportés au programme afin d’apporter un socle commun de connaissances, articulé avec les enseignements de spécialité.

Pour l’ensemble des voies, des heures sont réservées à une aide à l’orientation. Cela avait déjà été instauré au moment de la mise en place de Parcoursup.

En classe de Terminale

Les élèves devront choisir en début d’année de poursuivre deux des trois enseignements de spécialité qu’ils auront commencé à étudier en 1ère. Ils représenteront un volume global de 12 heures de cours hebdomadaires, soit 6 heures pour chaque spécialité. C’est sur celles-ci que porteront deux épreuves du Bac qui auront lieu en avril, au retour des vacances de printemps.

Les épreuves de contrôle continu se dérouleront en décembre.

Les épreuves finales de juin seront les suivantes :

  • L’épreuve de philosophie
  • Un grand oral de 20 minutes portant sur le projet préparé depuis la classe de 1ère. Le jury évaluera les capacités d’analyse de l’élève à partir des connaissances acquises dans le cadre des enseignements de spécialité.

Pour obtenir le Bac, une moyenne générale de 10/20 sera toujours requise, avec le système actuel de compensation. Il n’y  aura pas de note éliminatoire. L’oral de rattrapage est maintenu en tant que seconde chance.

Les inscriptions sur PARCOURSUP : c’est maintenant !

 

Les bacheliers 2018 ont été les premiers à s’inscrire sur cette plateforme. Voici les informations à connaitre pour bénéficier pleinement de toutes les possibilités qui vous sont offertes.

Une meilleure information et un accompagnement pour l’orientation au lycée

Deux professeurs principaux en classe de terminale accompagnent individuellement les élèves dans la construction de leur projet d’études

Ces professeurs sont chargés de coordonner les « fiches Avenir » donnant un avis sur vos vœux. Vous pouvez bénéficier d’une aide à l’orientation dans le cadre du tutorat, et de nouveaux outils numériques sont mis à votre disposition par l’ONISEP. Informez-vous sur www.terminales2018-2019.fr

Intégration dans l’année de terminale de semaines dédiées à l’orientation

L’objectif est de mieux vous informer sur les métiers et les formations qui y mènent. Ces semaines sont organisées relativement tôt dans l’année, la 2nde se déroulant en même temps que les JPO des établissements d’enseignement supérieur (voir cahier régional en pages centrales).

Une meilleure connaissance des attendus pour réussir dans la filière souhaitée

Les connaissances et aptitudes requises pour intégrer une filière donnée prennent en compte les bulletins scolaires, les notes aux épreuves anticipées, mais aussi parfois une lettre de motivation, la présentation d’un projet ou le suivi de MOOC  permettant une remise à niveau dans certaines matières. Il peut y avoir des compétences spécifiques complémentaires demandées (par exemple en sport, pour la filière STAPS).

Des mesures pour favoriser la réussite dans l’enseignement supérieur

Examen approfondi par le Conseil de classe du projet d’orientation de chaque élève

Vos intentions d’orientation seront exprimées avant le 1er Conseil de classe. Des recommandations seront formulées par les enseignants pour vous aider à affiner votre choix. A l’issue du second trimestre, le Chef d’établissement émet un avis sur vos vœux via les « fiches Avenir ».

 Des parcours personnalisés

Les formations non sélectives telles que l’université n’ont pas la possibilité de refuser un candidat s’il reste des places disponibles. Elles peuvent en revanche proposer un parcours à la carte à ceux qui n’ont pas les attendus requis. Vous pouvez recevoir la réponse « oui, si » conditionnant votre acceptation dans la filière choisie à une remise à niveau dans le cadre d’un « parcours personnalisé ».

Les CAES

Des « Commissions d’accès à l’enseignement supérieur » présidées par les Recteurs ont été mises en place dans chaque académie. Elles sont chargées de proposer des formations aux bacheliers qui n’auraient pas de proposition satisfaisante lors de la procédure d’affectation.

Des « contrats de réussite pédagogique » pour mieux suivre le parcours de l’étudiant

Les droits sociaux (ex : bourses) seront garantis sur la base de ces contrats de réussite.

Une simplification des inscriptions et de la gestion des voeux


Une plateforme simplifiée
 : 10 voeux maximum et non hiérarchisés pour éviter le choix par défaut

Vous pourrez formuler jusqu’à dix vœux. Les vœux n’étant pas classés, chacun doit être motivé. Les formations seront dans la mesure du possible regroupées : il sera par exemple possible de postuler à « une PACES en Île-de-France ».

MODE D’EMPLOI

Inscrivez-vous sur la plateforme : vous aurez besoin de votre n° INE, d’une adresse mail active, de votre n° de téléphone portable et des notes obtenues aux épreuves anticipées. Validez ensuite vos informations d’inscription.

Formulez vos vœux : vous pouvez formuler 10 vœux sous statut étudiant et 10 voeux supplémentaires pour des formations en apprentissage. Pour l’ensemble des vœux multiples de licence, BTS, DUT, CPGE, vous pouvez formuler 20 sous-vœux maximum. Pour les écoles de commerce et d’ingénieurs, le nombre de sous-vœux est illimité.

Motivez vos vœux: c’est une saisie obligatoire sur la plateforme ; joignez les documents demandés.

Confirmez vos vœux avant la date limite indiquée dans le calendrier ci-dessous

Répondez aux propositions d’affectation en respectant les délais variant de 1 à 7 jours suivant la période. Vous avez pu recevoir plusieurs types de réponses :

  • « oui » ou « oui, si » à un seul vœu : vous acceptez ou refusez la proposition, et vous gardez le bénéfice des vœux en attente.
  • « oui » ou « oui, si » à plusieurs vœux :  vous devez choisir une seule proposition parmi celles-ci mais vous gardez le bénéfice des vœux en attente.
  • « en attente »: si vous avez eu cette réponse pour tous vos vœux, attendez que des places se libèrent.
  • « non » : si vous avez eu cette réponse pour tous vos vœux, attendez la phase complémentaire.

CALENDRIER  PARCOURSUP 2019

Novembre – décembre 2018 : phase d’information

Recherche d’information – 1ère semaine de l’orientation

Conseil de classe du 1er trimestre avec  émission de recommandations

22 Janvier au 14 mars 2019 : phase de vœux

Inscription sur Parcoursup et saisie des vœux

Conseil de classe du 2nd trimestre ; avis du Chef d’établissement et des professeurs sur les formations souhaitées via les « Fiches Avenir »

14 mars au 3 avril  2019

Dossiers à compléter et confirmation des voeux

Mai à juillet 2019 : phase principale de réception et d’acceptation des propositions

A partir de mi-mai   Publication des propositions de formation et réponse par les élèves dans les délais indiqués

Avant fin juillet        Confirmation d’inscription auprès de la formation choisie

Fin juin à mi-septembre 2019 : phase complémentaire

Ouverture de la procédure complémentaire pour les candidats n’ayant obtenu aucun voeu, avec réunion hebdomadaire des commissions rectorales d’accès au supérieur

Les concours Post-Bac

Un certain nombre d’écoles et d’établissements recrutent directement après le Bac en organisant leurs propres épreuves ou des concours communs.


Écoles de commerce 

Un grand nombre d’écoles de commerce Post-Bac organisent des concours écrits communs. Ces « banques d’épreuves » permettent aux étudiants de grouper leurs candidatures et de postuler simultanément à plusieurs écoles. Les concours reposent sur des types d’examens classiques : QCM, test de logique, de langue, synthèse… Les tests oraux sont directement pris en charge par les écoles. Attention ce n’est pas comme au Bac. Ils ne sont proposés qu’aux étudiants ayant réussi (en général, il s’agit d’un entretien de motivation et de tests de langue).

 ACCES
  •  www.concours-acces.com
  •  3 écoles : ESSCA, IESEG et ESDES.
  •  Inscriptions : en ligne du 5/11/2018 au 19/03/2019 sur www.concours-acces.com.
  •  Écrits les 03/04/2019 et oraux du 2 au 11/05
 ATOUT+ 3

www.concours-atoutplus3.com

  •  9 écoles BAC+3 : Burgundy School of Business Dijon ; EM Normandie ; EM Strasbourg ; Groupe ESC Clermont-Ferrand ;  ; Grenoble École de Management  ; ICN Business School ; Institut Mines-Telecom Business School  ; La Rochelle Business School , ISC Paris Business School
  •  Inscriptions de janvier, à mars 2019 sur Parcoursup – écrits : 2 sessions le 10 et le 27/04/2019
  •  Coût : 150 € pour l’ensemble des écoles pour les écrits- pour l’oral 30 € pour la 1ère école choisie, puis 20 € par école.
 ECRICOME BACHELOR

www.ecricome.org/concours-ecricome-bachelor

  •  Concours de Kedge Business School.
  •  Sélection : il n’y a pas d’admissibilité puis d’admission, tous les candidats présentent les épreuves (un écrit, oraux).
  •  Inscriptions : à partir du 10/12/2018 sur le site.
  •  2 sessions : le 30/03 et le 24/04
  •  Coût de 90 € avec le TAGE Post-Bac ou seulement 45 € pour ceux l’ayant déjà passé.520 places disponibles.
 BACHELOR EGC

www.bachelor-egc.fr/concours-bachelor-egc/

  •  Le plus grand réseau d’écoles de commerce : 22 établissements répartis sur toute la France –
    900 places.
  •  Écrits les 13/04/2019
 LINK 

www.concours-link.fr

  •  4 écoles : EBS Paris, EDC Paris Business School, EMLV et PSB : Paris School of Business.
  •  Inscription : sur www.concours-link.fr à partir du mos de novembre
  •  Épreuves : 6 sessions de janvier à septembre 2019.
  •  1ère session du 23 au 25/01 – inscriptions avant le 17/01/2019
  •  Date limite de candidature pour la dernière session : 26/08/2019.
 PASS

www.concours-pass.com

  •  Pour les élèves de terminales ES, S, L et STMG et les étudiants en Bac+1.
  •  BBA EDHEC (Lille, Nice) ; BBA INSEEC (Bordeaux, Lyon et Paris)
  •  Inscriptions : à partir de mi-octobre (hors Parcoursup)
  •  Epreuves à Bordeaux : 09/02, 16/03 ou 06/04
  •  Epreuves à Lyon : 09/02, 09/03 ou 06/04
 SESAME

www.concours-sesame.net

  •  Concours de sept Écoles proposant neuf programmes de management international :  Global BBA de Neoma Businees School et CESEM NEOMA BS  EBP international ; BBA Essec Business School ; ESCE Paris/Lyon ; IPAG, BBA du Groupe Sup de Co La Rochelle ; l’EM Normandie, IBBA Marseille de Kedge Business School.
  •  Inscriptions du 09/11 au 17/03/2019 sur www.concours-sesame.net.
  •  Épreuves écrites le 13/04 - oraux : du 26/04 au 15/05/2019.

 TEAM

www.concours-team.net

  •  2 écoles : ICD (Paris, Toulouse)  et IDRAC (Lyon)
  •  Inscriptions sur Parcoursup pour un accès en 1ère année
  • Epreuves du concours dans 13 villes (Paris, Lyon, Toulouse, Lille,..). Nombreuses dates à partir du 08/11/2018
  •  Coût : 95 €.


Écoles d’ingénieurs

Une centaine d’écoles d’ingénieurs recrutent directement après le Bac, la plupart, via des concours communs organisés au printemps.

 ADVANCE

www.concours-advance.fr

Inscriptions sur Parcoursup

Pour les élèves de Terminale S, STI2D et STL.

  •  4 écoles (13 campus) : EPITA (informatique et TIC) ; ESME SUDRIA (industrie, énergie et électronique) ; IPSA (air et espace) et Sup’Biotech (biotechnologies)
  •  Sélection : un examen du dossier scolaire (sélection directe des meilleurs) ; puis, un oral et enfin, un écrit.
  •  Écrits le 04/05/2019 pour les terminales S.
  •  Oraux 3ème semaine d’avril pour les TS, entre fin avril et début mai pour les STI2D et STL.
  •  880 places pour les TS, 70 pour les STI2D .
 AVENIR

www.concoursavenir.fr

  •  Pour les élèves ou bacheliers de terminale S ou STI2D.
  •  8 écoles : ECE (nouvelles technologies) ; EIGSI ; EISTI (informatique, mathématiques) ; EPF (formations internationales bi-diplômantes) ; ESIGELEC ; ESILV (généraliste) ; ESTACA (transports) et ESITC.
  • Grands classés en S et STI2D exemptés des épreuves
  •  Écrits le  08/05/2019 pour les autres TS, et entretien le 13/04/2019 pour les autres STI2D
 GEIPI POLYTECH

www.geipi-polytech.org

  •  Pour les élèves de terminale S et STI2D
  •  3 écoles publiques, formant aux métiers de l’industrie : ENIB de Brest ; ENIM de Metz ; ENIT de Tarbes (l’ENI de Saint-Etienne recrute directement sur Parcoursup).
  • Inscriptions au concours sur Parcoursup
  • Mi-avril : décision du jury suite à l’étude du dossier
  • Ecrits le 30/04 et entretien de motivation entre le 17/04 et le 11/05

 

 PUISSANCE ALPHA (regroupe les concours Puissance 11 et Alpha)

www.puissance-alpha.fr

  •  16 Écoles d’ingénieurs Post-Bac : CPE Lyon, ESAIP, ESCOM, ESEO, ESIEE Paris et Amiens, HEI, ISEN (Ouest, Lille et Méditerranée), ISEP, 3iL, Elisa Aerospace, EFREI Paris, EBI et l’ESIEA.

Inscriptions sur Parcoursup – Grands classés exemptés des épreuves.

  •  Épreuves écrites le 27/04/2019 pour les TS.
  •  Pour les Terminales STI2D, STL et ES : pas d’écrit – évaluation du dossier ou oral entre le 10 et le 30/04/2019.

 


Instituts d’études politiques

Le concours d’entrée en 1ère année

 Concours commun

à Sciences Po Aix, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg, et Toulouse

www.reseau-scpo.fr

  •  inscriptions sur ce site du 04/02 au 18/04/2019 (hors Parcoursup)
  •  Épreuves : le 25/05/2019
 IEP de Paris 

www.sciencespo.fr/admissions/fr

  •  Validation du dossier d’inscription avant le 02/01/2019
  • Annonce des dispenses écrites début février.
  •  Épreuves écrites : les 23 et 24/02/2019 – oraux 2ème quinzaine de mai
 IEP de Bordeaux 

www.sciencespobordeaux.fr

  •  Inscriptions jusqu’au 29/01/2019 à 10 h sur internet
  •  Épreuves le 16/03/2019 pour l’entrée en 1ère année (filière général).
 IEP de Grenoble

Les résultats du Bac 2018

Une réforme du Bac est prévue à l’horizon 2021, mais en 2019 les élèves de terminale seront encore confrontés aux traditionnelles épreuves écrites, éventuellement suivies d’oraux de rattrapage,  à l’issue desquelles ils pourront obtenir le fameux sésame permettant d’intégrer l’enseignement supérieur.

Quels ont été les chiffres clés du Bac 2018 ? Voici les principales informations à connaître, communiquées par le Ministère de l’Education Nationale.

PARCOURSUP : les premier résultats sont tombés

Le 22 mai à 18 heures, les premiers résultats d’admission dans l’enseignement supérieur formulés sur la plateforme PARCOURSUP sont tombés. Parmi les 810 000 candidats ayant émis des vœux, près de 400 000 n’avaient pas reçu à ce moment-là de réponse favorable. Alors que va-t-il se passer maintenant ?

Une évolution rapide du nombre de places

Le 29 mai, une semaine après l’envoi des premières réponses d’admission, 551 274 candidats avaient reçu une proposition. Les disponibilités évoluent très vite sur Parcoursup. Il n’y a pas de hiérarchisation des vœux en amont, et à réception des propositions, les élèves ne disposent entre le 22 mai et le 25 juin, que d’une semaine pour répondre, puis seulement trois jours entre le 26 juin et le 20 août. Ainsi, de nombreuses places se libèrent au fur et à mesure. Il est vivement conseillé aux candidats de consulter leurs messages tous les jours pour prendre connaissance des propositions qu’ils ont pu recevoir.

Le Ministère a décidé d’être complètement transparent en publiant chaque jour le nombre de candidats ayant reçu une réponse (http://parcoursup.fr/pdf/Indicateurs_publics.pdf).

Pas de stress pendant les épreuves du Bac

Pour que vos enfants puissent se consacrer entièrement aux épreuves du Bac, sans stress, en cessant pendant une semaine de se préoccuper de leur orientation, le Ministère a prévu de suspendre l’envoi des messages du 18 au 25 juin, pendant les épreuves écrites. La phase complémentaire de Parcoursup démarrera le 26 juin pour se poursuivre jusqu’au 20 août. Durant cette période, les candidats ne disposeront donc que de trois jours pour répondre aux propositions reçues, de manière à ce que des places se libèrent encore plus rapidement.

Les réponses possibles aux propositions reçues

Quatre types de réponse peuvent se présenter pour vos enfants, s’ils sont concernés par cette procédure :

  • « Non » à tous les vœux: il faut attendre la phase complémentaire.
  • « en attente » à tous les vœux: une consultation quotidienne des messages permet de prendre connaissance des places qui se seraient libérées pour eux, suite à des désistements.
  • « oui » ou « oui si » à un seul vœu: la proposition doit être acceptée ou refusée dans les délais impartis. Les candidats restent en lice pour les formations où ils sont mis en attente.
  • « oui » ou « oui si » à plusieurs vœux: une seule proposition peut être acceptée, et toujours dans le délai imparti. Les candidats restent en lice pour les formations où ils sont mis en attente.

 

Retrouvez toutes les informations sur le site de la PEEP : http://peep.asso.fr/actu/actualite-education-nationale/parcoursup-comment-repondre-aux-propositions-d-affectation/

Le Bac 2021

Le point sur ce qui est prévu pour réformer le Bac à ce jour…

 !  Ces dispositions, notamment concernant les disciplines de spécialités et les enseignements facultatifs, peuvent encore faire l’objet de modifications.

  La voie générale : première et terminale

 Les séries L/ES/S disparaissent et sont remplacées par 

  • Des enseignements communs comprenant 16h de cours en classe de 1ère (Français 4h, Histoire/Géo 3h, EMC 0h30, LV1 et LV2 4h30, EPS 2h, Humanités scientifiques et numériques 2h) et 15h30 de cours en Terminale (Philosophie 4h, Histoire/Géo 3h, EMC 0h30, LV1 et LV2 4h, EPS 2h, Enseignement scientifique 2h)

 

  • Des disciplines de spécialité, 3 en 1ère (4h par discipline) et 2 en Terminale (6h par discipline), à choisir parmi :
  • Arts
  • Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques
  • Humanités, littérature et philosophie
  • Langues et littérature étrangère
  • Mathématiques
  • Numérique et sciences informatiques
  • Sciences de la vie et de la Terre
  • Sciences de l’ingénieur (les horaires de 4h et 6h ne s’appliquent pas)
  • Sciences économiques et sociales
  • Physique chimie 
  • Un temps d’orientation d’1h30 par semaine

 

  • Des enseignements facultatifs (un maximum en 1ère et choix possible d’un 2nd en Terminale, 3h par semaine) :
  • Arts, Littérature et Culture de l’Antiquité, EPS et LV3
  • Mathématiques expertes, Mathématiques complémentaires et Droit et grands enjeux du monde contemporain, ces 3 enseignements facultatifs ne pourront être choisis qu’en terminale.

Les épreuves du Baccalauréat 2021

 Le Bac 2021 verra la diminution du nombre d’épreuves terminales et la prise en compte du contrôle continu pour valoriser le travail des lycéens durant les années de 1ère et de terminale.

ð  Le contrôle continu comptera pour 40% de la note finale :

  • Des épreuves communes dans les disciplines étudiées par l’élève à partir de sujets d’une banque nationale de sujets, sur des copies anonymisées, corrigées par d’autres professeurs que ceux de l’élève, faisant l’objet d’une harmonisation (coefficient 30).
  • Une prise en compte des bulletins (coefficient 10).

ð  Les épreuves terminales compteront pour 60% de la note finale :

  • En fin de 1ère, épreuves anticipées de français (oral et écrit, coefficient 10).
  • 4 épreuves durant l’année de Terminale :

–       Au retour des vacances de printemps, 2 épreuves portant sur les disciplines de spécialité choisies par le candidat (coefficient 16 pour chacune des épreuves), les notes seront intégrées dans Parcoursup.

–       En fin d’année scolaire, 2 épreuves communes à tous les candidats, la philosophie (coefficient 8) et un oral terminal préparé tout au long du cycle terminal (coefficient 10)

A NOTER !

Le système actuel de mentions n’est pas modifié.

L’oral de rattrapage est maintenu.

 Quels changements à la rentrée 2018 ?

À la rentrée 2018, la classe de seconde ne connaît pas de changement organisationnel majeur mais de premières évolutions :

  • Un test numérique de positionnement en début d’année pour permettre à chacun de savoir où il en est en français et en mathématiques
  • Un accompagnement personnalisé tout au long de l’année concentré sur la maîtrise de l’expression écrite et orale
  • Une aide à l’orientation pour accompagner vers la classe de première (54h annuelles)

 

Inscriptions aux concours Post-Bac, c’est maintenant !

Parcoursup, la plateforme qui remplace APB, vient d’être mis en place, mais un certain nombre d’établissements continuent à recruter indépendamment de ce portail, en organisant leurs propres épreuves ou des concours communs. Nous vous aidons à vous y retrouver.

 

Les recrutements sur concours

Écoles de commerce : les concours communs Post-Bac

Un grand nombre d’écoles de commerce Post-Bac organisent des concours écrits communs. Ces « banques d’épreuves » permettent aux étudiants de grouper leurs candidatures et de postuler simultanément à plusieurs écoles. Les concours reposent sur des types d’examens classiques : QCM, test de logique, de langue, synthèse… Les tests oraux sont directement pris en charge par les écoles. Attention ce n’est pas comme au Bac. Ils ne sont proposés qu’aux étudiants ayant réussi (en général, il s’agit d’un entretien de motivation et de tests de langue).

ACCES

  • www.concours-acces.com
  • 3 écoles : ESSCA, IESEG et ESDES.
  • Inscriptions : en ligne du 6/11/2017 au 19/03/2018 sur www.concours-acces.com.
  • Coût : 120 € pour toutes les écoles et 80 € par école présentée.
  •  Écrits les 5/04/2018.

ATOUT+ 3

  • www.concours-atoutplus3.com
  • 9 écoles BAC+3 : Audencia Business School ; EM Normandie ; EM Strasbourg ; ESC Clermont Ferrand ; Burgundy School of  Business ; Grenoble Ecole de Management ; La Rochelle Business School ; ICN Business school ; Telecom Ecole de management.
  • Inscriptions et épreuves : 1ère session : à partir du 04/12/2017 jusqu’au 23/01/2018 écrits : le 07/02/2018 le matin
  • 2ème session : à partir du 06/02/2018 jusqu’au 13/03 – écrits : le 04/04/2018
  •  Coût : 150 € pour l’ensemble des écoles – pour l’oral 30 € pour la 1ère école choisie, puis 20 € par école
  •  1 216 places au total.

ECRICOME BACHELOR

  • www.ecricome.org/concours-ecricome-bachelor
  •  concours de Kedge Business School
  • Sélection : il n’y a pas d’admissibilité puis d’admission, tous les candidats présentent les épreuves (un écrit, oraux).
  • Inscriptions : à partir du 10/12/2017
  • Coût de 90 € ou 135 € avec le TAGE Post-Bac quel que soit le nombre d’écoles présentées.

 BACHELOR EGC

  •  www.bachelor-egc.fr/concours-accueil.html​
  • Le plus grand réseau d’écoles de commerce : 22 établissements répartis sur tout la France – 800 places.
  • Écrits les 11 et 28 avril 2018 (au choix).
  • Coût : 75 € par EGC.

 LINK 

  • www.concours-link.fr
  • 4 écoles : EBS Paris, EDC Paris Business School, EMLV et PSB (Paris School of Business)
  • inscription : sur www.concours-link.fr.
  • Epreuves : 6 sessions de janvier à septembre 2018.
  • Date limite de candidature pour la dernière session : 27/08/2018.
  • Coût : de 100 € pour une école, à 150 € pour 4 écoles

SESAME

  • www.concours-sesame.net
  • Global BBA de Neoma Businees School Reims et Rouen ; EBP international Groupe Kedge ; BBA Essec Business School ; ESCE Paris/Lyon ; IPAG, BBA du Groupe Sup de Co La Rochelle, BBA de l’ESC Troyes ; l’EM Normandie, IBBA Marseille de Kedge Business School
  • Inscriptions : du 10/11/2017 au 25/03/2018 sur www.concours-sesame.net.
  • Épreuves écrites le 18/04 – oraux : du 11 au 19/05/2018.
  • Coût : 195 € pour la première candidature, puis 30 € par école supplémentaire.

TEAM

  • www.concours-team.net
  • Pour les élèves de Terminale.
  • 3 écoles : ICD (Paris, Toulouse) ; IDRAC (Lyon) ; ISTEC.
  • Inscriptions : à partir de fin octobre – épreuves du concours dans 11 villes (Paris, Lyon, Toulouse, Lille,..). Nombreuses dates.
  • Coût : 150 € quel que soit le nombre d’écoles.

PASS

  • www.concours-pass.com
  • Pour les élèves de Terminales ES, S, L et STG et les étudiants en Bac+1.
  • 5 écoles Bac+ 4 : BBA EDHEC (Lille, Nice) ; BBA INSEEC (Bordeaux, Lyon), BBA de l’INSEEC Paris
  • Inscription : à partir de mi-octobre et tout au long de l’année.
  • Plusieurs dates de concours de décembre à juin, selon les sites Coût : 120 € pour l’ensemble des écoles.

 

Écoles d’ingénieurs : les concours communs Post-Bac

Une centaine d’écoles d’ingénieurs recrutent directement après le Bac, la plupart, via des concours communs organisés au printemps.  

ADVANCE

  • www.concours-advance.fr
  • Pour les élèves de Terminale S, STI2D et STL.
  • 4 écoles (13 campus) : EPITA (informatique et TIC) ; ESME SUDRIA (industrie, énergie et électronique) ; IPSA (air et espace) et Sup’ Biotech (biotechnologies)
  • Sélection : un examen du dossier scolaire (sélection directe des meilleurs) ; puis, un oral et enfin, un écrit.
  • Écrits le 5/05/2018 pour les Terminales S.
  • Oraux courant avril (TS et T STI2D).
  • Coût : 85 € pour les S, 42 €pour les STI2D.
  • 1330 places

 

  • AVENIR
  • www.concoursavenir.fr
  • Pour les élèves ou bacheliers de Terminale S (filières générales), de STI2D.
  • 7 écoles : ECE (nouvelles technologies) ; EIGSI ; EISTI (informatique, mathématiques) ; EPF (formations internationales bi-diplômantes) ; ESIGELEC ; ESILV (généraliste) ; ESTACA (transports). Cursus en 5 ans.
  • Ecrits le 22/04 pour les STI2D et le  08/05/2018 pour les TS
  • Sélection : étude du dossier scolaire (sélection directe des meilleurs), puis une épreuve écrite.
  •  Coût : 110 € pour les TS et 50 € pour les STI2D.

 

  • ENI 
  • www.ingenieur-eni.fr  et www.geipi-polytech.org
  • Pour les élèves de Terminale S et STI2D  3 écoles publiques, formant aux métiers de l’industrie : ENIB de Brest ; ENIM de Metz ; ENIT de Tarbes.
  • Sélection sur examen du dossier scolaire et entretien de motivation.
  • Epreuves orales du 18/04 au 16/05/2018
  • Coût : 60 € quel que soit le nombre d’écoles présentées.

 PUISSANCE ALPHA (regroupe les concours Puissance 11 et Alpha)

  • www.puissance-alpha.fr
  • 16 Écoles d’ingénieurs Post-Bac: CPE Lyon, ESAIP, ESCOM, ESEO, ESIEE Paris et Amiens, HEI, ISEN (Ouest, Lille et Méditerranée), ISEP, 3iL, Elisa Aerospace, EFREI Paris, ECI et l’ESIEA.
  • Epreuves écrites le 28/04/2018 pour les TS : de nombreux centres d’examen en France et à l’étranger.
  • Coût : 120 € pour les Terminales S, 50 € pour les Terminales ES, STI2D, STL et STAV sélectionnés sur  dossier + entretien  (pas d’épreuves écrites).

 

Les instituts d’études politiques : concours d’entrée en 1ère année 

 Concours commun à Sciences Po Aix, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg, et Toulouse :

IEP de Paris

www.sciencespo.fr/admissions/fr

 IEP de Bordeaux

  • www.sciencespobordeaux.fr
  • Inscription aux épreuves d’entrée entre le 29/11/2017 et le 29/01/2018 sur internet
  • Epreuves le 17/03/2018 pour l’entrée en 1ère année (filière général)
  • Inscription : 120 €

IEP de Grenoble 

 

APB, c’est fini ! PARCOURSUP, la nouvelle procédure d’inscription dans le Supérieur

Un Plan en 20 mesures vient d’être présenté par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.  14 d’entre elles concernant l’orientation et l’inscription dans l’enseignement supérieur, les 6 autres traitant plus de la vie étudiante (logement, budget,…).

Voici les différents points à connaitre pour l’orientation et l’inscription des élèves de Terminale dans l’enseignement supérieur.

Les mesures pour mieux accompagner l’orientation au lycée

1 – Deux professeurs principaux en classe de Terminale pour accompagner individuellement les élèves dans la construction de leur projet d’études.

Ces professeurs seront chargés de coordonner les « fiches Avenir » donnant un avis sur les vœux exprimés par les élèves. Vous pourrez bénéficier d’une aide à l’orientation dans le cadre du tutorat, et de nouveaux outils numériques seront mis  à votre disposition par l’ONISEP avec des informations sur les taux de réussite par filière selon la série du Bac préparé.

2 – Intégration dans l’année de Terminale de 2 semaines dédiées à l’orientation pour tous les élèves.

L’objectif est de mieux vous informer sur les métiers et les formations qui y mènent. Ces deux semaines seront organisées relativement tôt dans l’année, la 2nde se déroulant en même temps que les JPO des établissements d’enseignement supérieur (se reporter à leur planning en pages centrales du Guide pour connaitre les dates de celles de votre région).

3 – Examen approfondi par le Conseil de classe du projet d’orientation de chaque élève.

Vos intentions d’orientation seront exprimées avant le 1er Conseil de classe. Des recommandations seront formulées par les enseignants pour vous aider à affiner votre choix. Vous pourrez prendre conseil auprès de professionnels de l’orientation et  d’« étudiants ambassadeurs » durant le 2nd trimestre, à l’issue duquel  le Chef d’établissement  émettra un avis  sur vos vœux  via les « fiches Avenir ».

4 – Dialogue renforcé, sous l’autorité du recteur, entre enseignement secondaire et enseignement supérieur.

Une « Commission d’accès au supérieur » présidée par le Recteur est mise en place dans chaque académie. Elle sera chargée de rendre cohérente l’offre de formation en fonction des besoins de la région, et de proposer des formations aux bacheliers qui n’auraient pas de proposition satisfaisante lors de la procédure d’affectation.

5 – Déploiement du dispositif « étudiant ambassadeur »

Il s’agira de volontaires en service civique dans les C.I.O. et dans les lycées, mobilisés sur  des missions complémentaires d’aide à l’orientation.

Les mesures permettant un accès plus juste et plus transparent dans le supérieur

6 – Suppression de la sélection par le tirage au sort.

C’est la 1ère mesure qui avait été annoncée car ce tirage au sort dans les filières en tension a suscité de nombreux mécontentements les années précédentes.

7 – Une nouvelle plateforme plus simple et plus transparente.

Elle vous fournit des informations sur les attendus, la capacité d’accueil, le nombre de candidatures l’année précédente,  les contenus, le taux de réussite et les débouchés des différentes formations. Elle permet de formuler 10 vœux non hiérarchisés, à partir du 15 janvier 2018.

8 – 10 voeux maximum  et non hiérarchisés pour éviter le choix par défaut.

Les vœux n’étant pas classés, chacun doit être motivé. Les formations seront dans la mesure du possible regroupées : il sera par exemple possible de postuler à « une PACES en Ile de France ».

9 – Meilleure connaissance des attendus pour réussir dans la filière souhaitée.

Les connaissances et aptitudes requises pour intégrer une filière donnée prennent en compte les bulletins scolaires, les notes aux épreuves anticipées, mais aussi parfois une lettre de motivation, la présentation d’un projet ou le suivi de MOOC  permettant une remise à niveau dans certaines matières. Il peut y avoir des compétences spécifiques complémentaires demandées (par exemple en sport, pour  la filière STAPS).

Pour intégrer une PACES, il sera nécessaire d’avoir suivi au préalable un MOOC de connaissance des métiers de la santé et de la formation qui y mène.

10 – Prise en compte du profil de chaque lycéen et de ses choix.

Les formations non sélectives telles que l’université n’auront pas la possibilité de refuser un candidat s’il reste des places disponibles. Elles pourront en revanche proposer un parcours à la carte à ceux qui n’ont pas les attendus requis (licence en + ou – 3 ans).

Les mesures pour proposer une offre de formation Post-Bac sur mesure et rénovée

11 – Un « contrat de réussite pédagogique » pour mieux suivre le parcours de l’étudiant.

Les parcours menant à un diplôme seront à la carte. Les droits sociaux (ex : bourses) seront garantis sur la base de ces contrats pédagogiques.

12 – Un premier cycle sur mesure, personnalisé et modulable (+ – 3 ans).

En fonction du profil des élèves inscrits, les parcours  pourront être pluridisciplinaires, accélérés ou plus longs.

13 – Renforcement du tutorat et de l’accompagnement des étudiants.

Un Directeur des études sera nommé par  champ disciplinaire du Supérieur. Il sera en charge de suivre chaque élève en s’assurant du  déploiement des dispositifs  pédagogiques lui permettant un bon aboutissement  du « contrat de réussite pédagogique » mis en place.  Les étudiants de 1er cycle seront conseillés par  un tuteur étudiant de Master. En milieu de 1er semestre de L1, un échange avec  le Directeur des études permettra à l’élève, si nécessaire, d’adapter son parcours ou de se réorienter vers une formation ayant une rentrée décalée.

14 – Encouragement des nouvelles formes de pédagogie

Les nouveaux concepts de pédagogie par projet, pédagogie inversée et enseignement par les pairs, pourront être mis en œuvre.

 

Calendrier de l’année de Terminale 2017-2018

Novembre – décembre 2017 : phase d’information

Fin novembre – début décembre : recherche d’information – 1ère semaine de l’orientation.

Décembre : Conseil de classe du 1er trimestre. Emission de recommandations par rapport aux intentions d’orientation.

Janvier à mars 2018 : phase de vœux

Janvier : ouverture de la plateforme d’inscription le 15/01 et saisie des vœux par les élèves.

Mars : clôture de la saisie des vœux. Conseil de classe du 2nd trimestre. Avis du Chef d’établissement transmis aux formations souhaitées via les « Fiches Avenir ».

Mai à septembre 2018 : phase de réception et

d’acceptation des propositions

Mai : publication des propositions par les formations supérieures sur la plateforme et acceptation des propositions par l’élève dans un délai donné.

mi-juin : interruption de la procédure pendant les épreuves du Bac.

été : fin de phase d’inscription.

Juillet à septembre 2018 : phase complémentaire

Dès les résultats du Bac : ouverture de la procédure complémentaire pour les candidats n’ayant obtenu aucun voeu, avec réunion hebdomadaire des commissions rectorales d’accès au supérieur.

Septembre : fin de l’affectation. Inscription pédagogique de tous les étudiants.