Bien démarrer l’année au lycée

ORGANISER SON ESPACE DE TRAVAIL ET SON MATERIEL

Dès le début de l’année, il est important que votre enfant se soit muni de toutes les fournitures et des livres demandés. Si un professeur donne une bibliographie, il ne faut pas attendre la semaine précédant la remise de la fiche de lecture pour acheter le  livre demandé.

Au domicile, une bonne organisation de l’espace de travail et du matériel lui facilitera la « mise en route ». Conseillez-lui par exemple d’afficher son emploi du temps pour ne pas avoir à le chercher. S’il n’utilise pas de cahiers mais emporte des feuilles libres en classe, des classeurs avec intercalaires par matière lui permettront de ranger ses cours au fur et à mesure à la maison, et de les retrouver sans difficultés.

ADOPTER UN MODE DE VIE EQUILIBRE

Pas toujours facile de convaincre son adolescent, mais préserver son sommeil aura un impact positif sur ses capacités physiques et intellectuelles. De même une alimentation équilibrée, sans sauter le petit déjeuner, lui permettra d’être au meilleur de sa forme.

Se garder des activités extra-scolaires, sportives ou artistiques, même en Terminale, est tout à fait recommandé. Tous les médecins et psychologues sont d’accord sur ce sujet. Simplement, il est conseillé de les adapter à l’emploi du temps. Si dans le lycée de votre enfant, une demi-journée fixe est réservée aux devoirs surveillés, mieux vaut sans doute ne pas prévoir d’activité la veille au soir. Par ailleurs, limiter les distractions numériques permet à la fois de consacrer du temps à plein d’autres choses, et de préserver le précieux temps de sommeil.

TRAVAILLER REGULIEREMENT ET EFFICACEMENT

L’année de Terminale ne nécessite pas autant d’heures de travail à la maison qu’une 1ère année de médecine. Pour être efficace, il suffit de travailler régulièrement.

Si votre enfant relit régulièrement ses notes de cours, refait les exercices des matières scientifiques, et à cette occasion, prépare des fiches de révision tout au long de l’année, il aura beaucoup moins de travail au 3ème trimestre. De même, en participant en classe et en posant des questions quand il ne comprend pas quelque chose, il se mettra en situation d’écoute active, ce qui est bien différent du fait de simplement entendre un cours. Il aura moins besoin de travailler à la maison car le cours sera déjà en bonne partie assimilé.

Dès que le programme est suffisamment avancé dans une matière, il peut commencer à travailler avec les annales du Bac s’il est en Terminale, mais ce ne sera pas pour le début du mois d’octobre !