APB : c\’est parti. Comment bien l\’utiliser ?

orientation

Les différentes  étapes en 2017 

    • 1ère étape : inscription électronique

Du 20 janvier au 20 mars 18h00 : ouverture d’un dossier électronique. On attribue à votre enfant un numéro d’inscription et un code confidentiel. Il saisit ses voeux par ordre de préférence (jusqu’à 36 candidatures dont 12 maximum par type de formation). Cet ordre reste confidentiel.

    • 2ème étape : confirmation des candidatures et classement des voeux

Jusqu’au 2 avril au plus tard : modification possible du dossier (saisie des notes, lettres de motivation,…) et validation les candidatures souhaitées. Important : possibilité de classement des vœux  jusqu’au 31 mai.

    • 3ème étape : propositions d’admission

A partir du 8 juin : réception de propositions. Consultez avec votre enfant la proposition d’admission post-bac qui lui est faite. Réponse avant le 13 juin 14h : « oui » s’il accepte ; « oui, mais » s’il espère une formation mieux classée ; «non, mais» s’il refuse cette proposition tout en maintenant sa candidature sur ses voeux prioritaires.

Deux autres phases de réponses aux candidats :

du 26 juin  au 1er juillet 14 heures

du 14 au 19 juillet 14 heures

    • 4ème étape : inscription administrative

Attention, ne confondez pas pré-inscription et inscription. En juillet, une fois les résultats du Bac connus, l’élève doit effectuer son inscription administrative auprès de l’établissement retenu conformément à ce qui lui a été attribué sur APB.

La procédure complémentaire

A partir du 27 juin et jusqu’au 25 septembre : si vous avez manqué le coche de la procédure obligatoire ou bien si votre enfant n’a reçu aucune proposition, il lui reste encore une chance.

Les recrutements sur concours

Certaines formations ne sont pas concernées par cette procédure. Un certain nombre d’écoles et d’établissements recrutent ainsi directement après le Bac en organisant leurs propres épreuves ou des concours communs. L’inscription sera définitive, une fois le diplôme en poche.

NOUVEAUTES APB POUR 2016-2017

 

. Mise en place d’un dispositif de candidatures groupées pour les filières en tension : droit, PACES, psychologie et STAPS. Choix  par l’élève d’une université prioritaire ; puis classement de l’ensemble des licences de l’académie  (ou de la  région pour l’Ile de France) ayant la même mention. Ces vœux comptent pour une seule candidature.

. Obligation pour chaque futur bachelier de série générale (S, ES, L) de choisir au moins une filière dite « libre » (non sélective) de manière à se garantir au minimum une proposition par APB.

. Une meilleure information des candidats sur les taux de réussite dans l’enseignement supérieur en fonction des profils d’entrée, l’insertion professionnelle….

. Objectif zéro papier : possibilité de joindre tous les documents dans le dossier électronique.

. En 3ème phase : réponse « oui, mais » possible pour se garder la possibilité d’avoir une autre proposition en procédure complémentaire.

. Prolongement de la procédure complémentaire jusqu’au 25 septembre

 

POUR REUSSIR SEREINEMENT ET EFFICACEMENT LA PROCEDURE D’ADMISSION SUR APB

1 – Préparez vous à bien respecter le calendrier et anticipez de manière à éviter d’éventuelles difficultés de connexion toujours possibles quand on atteint la date limite d’une étape (20 mars, 2 avril, 31 mai,..). Il peut être prudent de vous mettre un « rappel » dans votre agenda une semaine avant chaque échéance.

2 – Choisissez avec votre enfant une adresse électronique valide, à maintenir à jour jusqu’en septembre. Cela est très important.  Evitez d’utiliser  une adresse mail qui réceptionne de nombreux spams et n’est pas triée régulièrement.

3 – Préparez dès maintenant un dossier avec toutes les informations qui  seront demandées lors de la première connexion

    •  le relevé des notes anticipées du Bac
    •  le numéro d’INE/BEA (qui figure sur ce relevé)
    •  les bulletins scolaires de 1ère et ceux reçus pour la terminale : il faudra soit contrôler les informations (notes et appréciations par matière), soit les saisir si votre établissement ne les a pas remontées.

4 – Conseillez à votre enfant de formuler un grand nombre de choix : il est possible d’en exprimer 36 au total dont 12 par grande famille de formation.

Il est conseillé, comme le suggère APB, d’ordonner ses vœux dès leur enregistrement.

5 – Incitez le à diversifier ses candidatures. Même avec un très bon dossier, il ne faut jamais se limiter à des filières sélectives (CPGE, DUT, BTS, Ecoles de commerce et d’ingénieurs)

6 – N’oubliez pas de respecter les dates d’envoi des dossiers de candidature demandés par certains établissements, puis vérifiez sur le site APB dans la rubrique « candidatures » que votre dossier a  bien été pris en compte. Si ce n’est pas le cas, prenez rapidement contact avec l’établissement. Procédez de même pour les formations qui nécessitent de passer un concours ; assurez-vous d’avoir reçu la convocation avant la date des épreuves.

 7 – Phase importante : le classement des vœux : les établissements  pour  lesquels votre enfant postule n’ont pas connaissance de la hiérarchie du choix des élèves, alors pas d’autocensure. Il faut savoir que chaque fois qu’une proposition est faite, cela annule automatiquement tous les vœux de rang inférieur ; il ne faut donc pas qu’il mette dans ses premiers choix une filière non sélective  si cette formation ne correspond pas à son choix réel.

8 – Les premières réponses aux candidats pour la première phase d’admission arriveront à partir du 8 juin à 14 heures. Chaque élève reçoit au mieux une proposition par phase d’admission. Il peut apporter l’une de ces quatre réponses :

. Oui, définitif : aucune autre formation ne vous sera proposée

. Oui, mais : si lors de la phase suivante, une formation qu’il a mieux classée lui est proposée, il perd ses droits sur ce choix. Autrement, l’élève en garde le bénéfice, mais à chaque phase, cette réponse doit être confirmée

. Non, mais : votre enfant ne peut plus être admis dans la formation refusée et n’est pas certain d’avoir une autre proposition par la suite

. Démissionner : il renonce à tous ses voeux sur APB

Une  exception ! Les formations en apprentissage : possibilité de conserver la réponse « oui, mais » après la dernière phase d’APB.

 

Pour davantage de détails, vous pouvez aussi consulter le GUIDE PEEP APB 2017