Agenda de mars-avril 2021

Voici  des événements virtuels auxquels vos enfants pourront participer

27/03/2021         Salon virtuel de l’internat Studyrama

https://www.studyrama.com/salons/salon-studyrama-de-l-internat-paris-228

07/04/2021         Webinaire « rédiger son CV en anglais »                                                                                                            www.cidj.com/agenda/webinaire-rediger-son-cv-en-anglais

07/04/2021         Webinaire « étudier au Canada »

https://form.amb-canada.fr/study-etudie/session_horaire-fr.php

17/04/2021         Atelier se préparer à l’entretien d’embauche : simulations d’entretiens en ligne

https://cidj.com/agenda/atelier-workforce-se-preparer-a-l-entretien-d-embauche

04 au 07/05        Paris pour  l’emploi des Jeunes et des métiers : salon virtuel pour l’IDF.                                             www.carrefoursemploi.org/minisites4/metro2021/presentation.php?reference=metro2021

 

 

 

Les jobs de l’été 2021 : quand, comment et où postuler ?

Votre enfant craint de ne pas trouver un job pour cet été du fait de la crise sanitaire : journées Jobs d’été retardées, restaurants toujours fermés,.. Voici quelques pistes pour l’aider.

Les secteurs qui recrutent

Tout comme en 2020, le marché des jobs étudiants est compliqué dans les secteurs qui pourvoient traditionnellement beaucoup de contrats saisonniers, et en premier lieu dans le secteur du tourisme et celui de la restauration. En attendant d’avoir plus de visibilité de ce côté-là pour cet été, il est préférable que vos enfants cherchent d’autres pistes s’ils veulent être certains de trouver un job. Cela sera l’occasion de découvrir de nouvelles activités.

La grande distribution : toujours de traditionnels postes de mise en rayon, caisse, équipier polyvalent, mais aussi un essor important des postes autour du drive.

Les métiers de la logistique : préparateur de commandes, agent d’expédition, agent de quai/manutentionnaire. Les offres se sont multipliées.

Le secteur banque /assurance : les banques recrutent toujours des auxiliaires de vacances. Dans le secteur assurance/assistance, des offres de chargé d’assistance, mais aussi de conseiller en déclaration de sinistre ou de téléconseiller retraite.

Les services à la personne : pour ceux qui privilégient les relations humaines, beaucoup de postes d’auxiliaire de vie proposés dans des agences spécialisées. Egalement des jobs d’animateurs de vacances adaptées pour changer d’air. Une formation spécifique peut être requise.

Travailler avec les enfants : baby-sitting, animateur de séjours (avec BAFA) ou accompagnement d’enfants en TGV : des emplois de quelques heures ou quelques jours à deux mois.

Travailler en plein air : après de nombreux mois passés devant un écran, s’ils veulent profiter du grand air, le secteur de l’agriculture propose des offres chaque année : ouvrier agricole, moissons, collecte de céréales, …

Travailler en relation avec la clientèle : des opportunités dans la distribution spécialisée (enseignes de sport, de bricolage..) mais aussi dans les résidences étudiantes, chez les loueurs de véhicules pour le contact direct. Des offres également dans le secteur enquêtes et sondages pour les relations téléphoniques.

De nombreux outils de recherche

Les  outils à leur disposition pour prendre connaissance des offres de jobs d’été  et entrer en contact avec  les entreprises qui recrutent sont nombreux.

La traditionnelle candidature spontanée reste une option possible. Tout le reste démarrera en général par une recherche sur internet.

Les sites généralistes

 www.indeed.fr : portail proposant de nombreuses offres d’emplois au plan national.

www.keljob.com : accès aux annonces publiées par de nombreux sites : institutionnels, sites emplois, sites d’entreprises, de cabinets de recrutement ou de sociétés de travail temporaire.

www.meteojob.com : offres d’emplois dans des secteurs variés : centres d’appel, chargés d’assistance, agents de conditionnement,…. Il faut être inscrit pour pouvoir postuler.

www.pole-emploi.fr : des  offres de postes saisonniers  présentés par région : animateur club de loisirs, auxiliaire de vie,  manutentionnaire pour les moissons.

www.regionsjobs.com : offres d’emploi et également de nombreux stages classés, comme le nom l’indique, par région.

www.sourcea.fr : offres variées ; elles ne sont pas toutes  destinées à des étudiants.

Les sites étudiants

www.cidj.com :  beaucoup d’informations pratiques et des offres en France et à l’étranger pour des campings,  domaines viticoles, des postes d’hôtes/hôtesses,… . Idéal pour entamer ses recherches.

www.jobaviz.fr : centrale d’offres de jobs du CROUS. Offres classées par département et par secteur. Se créer un compte pour pouvoir postuler.

https://jobetudiant.net : offres classées principalement par ordre d’arrivée (les plus récentes apparaissent en premier), tous secteurs confondus. Il faut s’identifier pour postuler.

www.letudiant.fr : nombreuses offres que vous pouvez sélectionner par région ou par secteur d’activité, et des infos pratiques.

www.studentjob.fr : offres de jobs d’été  classées par ville. Vous pouvez les consulter librement, puis vous vous inscrivez pour postuler.

www.studyrama-emploi.com : des offres mais aussi des idées de jobs originaux et des articles.

Les sites spécialisés par secteur d’activité

www.anefa.org : site de l’Association Nationale pour l’Emploi et la Formation en Agriculture. Outil des partenaires sociaux de l’agriculture pour favoriser l’emploi dans ce secteur. Ne pas manquer pas d’aller sur ce site pour travailler en plein air.

www.animjobs.com : offres de jobs mises à jour régulièrement, dans le secteur de l’animation en centres de vacances pour enfants et adolescents ou pour adultes : Club Med, UCPA, …

www.distrijob.fr : offres dans le secteur de la grande distribution : hypermarchés, grandes surfaces spécialisées…

Evolution des épreuves du Bac 2021

La crise sanitaire est venue une fois de plus perturber le calendrier prévu pour les épreuves du Bac. Voici les évolutions prévues et le dispositif mis en place par Jean-Michel BLANQUER pour que l’évaluation sous la forme du contrôle continu soit aussi équitable que possible.

 Les épreuves maintenues

Pour les élèves de  1ère

Les épreuves de français sont maintenues dans les conditions habituelles. Les épreuves écrites se dérouleront le 17 juin.  Pour l’oral, Le Ministère a indiqué qu’un « resserrement des textes » est prévu. Le nombre minimal de textes à présenter passe à 14 en série général et 7 en série technologique.

Pour les élèves de  terminale

Ainsi que cela a été décidé, les épreuves de spécialités du mois de mars ont été supprimées. Elles devaient compter pour 1/3 de la note finale. Elles seront remplacées par le contrôle continu, sur la base des moyennes des trois trimestres de terminale. Les enseignants auront connaissance des sujets communs de spécialité prévus, de manière à pouvoir se baser dessus pour préparer les exercices notés dans la cadre du contrôle continu.

En revanche, les épreuves suivantes sont actuellement maintenues :

  • l’épreuve de philosophie, prévue le 17 juin : les élèves pourront choisir entre trois sujets au lieu de deux prévus initialement.
  • le grand oral, du 21 juin au 2 juillet.  Cette fiche aidera votre enfant à  se préparer

Des outils pour rendre l’évaluation plus équitable

La suppression des épreuves finales et nationales du Bac pose toujours deux questions : la valeur du diplôme pour l’année concernée et l’équité entre les élèves selon les méthodes utilisées dans les différents établissements. Afin d’anticiper ces questions, le Ministère a mis en place « des commissions d’harmonisation et des critères d’objectivation ».

Un guide pour l’évaluation dans le cadre du contrôle continu destiné aux enseignants a été publié, tant pour les spécialités que pour les enseignements communs. Il demande notamment que la robustesse des moyennes soit garantie par un nombre minimal de notes par période et un nombre suffisant d’exercices variés.

Une fiche de méthodologie a également été mise en place à destination des instances d’harmonisation au niveau académique qui travailleront sur les notes moyennes issues des bulletins de l’année scolaire 2020-2021. Vous pouvez la consulter ici.

 

 

l’alternance : un calendrier et des règles différentes pour se porter candidat

Deux types de contrats

Si votre enfant souhaite suivre une formation en alternance l’an prochain, deux possibilités s’offrent à lui :

  • Le contrat d’apprentissage

    Il permet de préparer un diplôme reconnu par l’état : BUT, Licence Pro ou Master à l’université, BTS, diplôme d’école de commerce ou d’école d’ingénieur. Il s’agit d’un véritable contrat de travail.

Rémunération des apprentis

Ancienneté/âge 16-17 ans 18-20 ans 21-25 ans*
1ère année 27 % du SMIC

415,64 €

43 % du SMIC

661,95 €

53 % du SMIC

815,89 €

2ème année 39 % du SMIC

600,37 €

51 % du SMIC

785,10 €

61 % du SMIC

939,04 €

3ème année 55 % du SMIC

8416,68 €

67 % du SMIC

1031,41 €

78 % du SMIC

1200,74 €

  • Le contrat de professionnalisation

    Il permet d’acquérir une qualification professionnelle reconnue (pas toujours un diplôme officiel). Le temps de formation théorique est souvent plus court (15 à 25 % du temps global).

Grille de salaire des alternants en contrat de professionnalisation

Formation initiale 16 à 20 ans révolus 21 à 25 ans révolus
Salaire minimum de base (brut) 846,68 €  

1077,50 €

Salaire minimum majoré (brut) 1000,63 €  

1231,54 €

Les  vœux d’alternance sur Parcoursup

Parmi les formations en alternance, seules celles en apprentissage sont gérées sur Parcoursup. Les contrats de professionnalisation ne sont pas sur la plateforme.

Les étapes d’une candidature en alternance sur Parcoursup
  • Pour trouver les formations en apprentissage susceptibles de vous intéresser, il fallait consulter d’abord la carte interactive des formations puis cocher « Formations en apprentissage » dans le volet permettant de chercher des formations à l’aide de filtres.
  • Il est possible de formuler 10 vœux en apprentissage dans différentes académies, en plus des 10 autres vœux sous statut étudiant (assortis de 10 sous-vœux pour les BTS et IUT, formations sélectives regroupées par spécialité au niveau national).
  • Les réponses possibles sur la plateforme : « refusé par la formation en apprentissage » ou « retenu sous réserve de signature d’un contrat en apprentissage ». Dans le second cas, il vous appartiendra de présenter votre contrat avec une entreprise à l’établissement de formation pour qu’il valide définitivement votre admission sur Parcoursup.

A savoir ! En cas d’une réponse négative d’un établissement alors que vous avez signé un contrat avec une entreprise, le CFA est tenu de vous accepter dans la formation demandée s’il lui reste des places.

Le calendrier  pour la rentrée 2021

Les vœux devaient être saisis pour le 11/03 puis confirmés pour le 08/04. Certaines formations restent accessibles plus tard, voir même jusqu’en septembre (consultez les dates limite d’inscription dans les fiches détaillées).

Pas encore inscrit sur Parcoursup pour une alternance à la rentrée 2021 ?

Si votre enfant vient juste de réaliser que l’alternance l’intéresse, mais qu’il n’a  pas formulé de vœux sur Parcoursup  pour une formation en apprentissage, il reste des solutions :

  • Ainsi que cela est indiqué sur la plateforme, il est possible de formuler des vœux jusqu’au 16/09/2021 pour l’apprentissage, donc même en phase complémentaire. Cela sera plus difficile pour les formations dites sélectives telles que certains BUT, mais des places sont encore disponibles dans les établissements acceptant des candidatures au-delà du 11 mars.
  • Il peut opter pour un contrat de professionnalisation, et dans ce cas, l’inscription se fait hors Parcoursup. Attention à bien choisir de préférence une formation diplômante (et pas seulement qualifiante) avec un diplôme reconnu par l’état. Renseignez-vous sur les sites des écoles pour connaître les modalités d’inscription, et conseillez-lui de ne pas se contenter d’une candidature.