Bon plan pour le permis de conduire !

En partenariat avec Lepermislibre, la PEEP vous propose de nouvelles offres exclusives sur les prix de formation au code de la route ou bien sur le pack permis complet.

Attention, offres valables uniquement entre le 2 et le 22 décembre !

Comment profiter des offres Lepermislibre réservées aux adhérents de la PEEP ?

1 – Rendez-vous sur le site www.lepermislibre.fr

2 – Choisissez l’offre Code de la route ou Permis de conduire

3 – Renseignez le code promotionnel correspondant à l’offre qui vous intéresse avant de payer l’inscription pour bénéficier des tarifs PEEP

J’en profite !    

Des activités et loisirs qui préparent au grand oral du Bac

Si votre enfant est en classe de 1ère, il sera parmi les premiers élèves qui passeront le grand oral du Bac l’an prochain. Quelle que soit sa personnalité, il peut dès à présent avoir des activités, dans le cadre de ses loisirs, qui l’aideront à maîtriser l’art oratoire. Cela lui sera utile tout au long de ses études puis dans sa vie professionnelle.

Vers une nouvelle valorisation des compétences orales

Suite au rapport Mathiot, le Ministère de l’Education Nationale a décidé de mettre en place ce type d’épreuve, afin de valoriser l’oral car c’est une compétence qui a été jusqu’à présent insuffisamment développée en France dans le cadre de la scolarité. Et pourtant, les enseignants sont en première ligne puisqu’ils pratiquent l’art oratoire toute la journée, et devant un public qui n’est pas toujours conquis d’avance ! Un rapport remis à Jean-Michel BLANQUER précise qu’il s’agit de faire du grand oral « un levier d’égalité des chances ». Les élèves opteront pour un sujet qui s’appuiera sur une des spécialités choisies. L’épreuve se décomposera en trois parties : le candidat devra tout d’abord parler 5 minutes debout, sans notes. Ensuite, il échangera pendant 10 minutes avec le jury composé de deux personnes. Enfin, il disposera de 5 minutes pour répondre de façon argumentée à une question. On n’attendra pas des lycéens qu’ils assurent une prestation du même niveau que le grand oral de Sciences Po. En se prenant au jeu et en apprenant à maitriser une présentation orale, ils développeront cependant une compétence qui pourra leur permettre de se différencier dans les années à venir.

Multiplier les activités favorables au développement de son aisance

Deux types d’éléments interviennent dans la réussite d’un oral. La maitrise de son sujet, bien sûr. Pour cela, en dehors du cadre scolaire, votre enfant peut choisir des lectures ou regarder des vidéos sur des sujets en rapport avec les spécialités qu’il a choisies pour élargir sa culture et donc son aisance dans ces domaines. La seconde chose, est de développer son aisance à l’oral. Cela suppose de savoir gérer son stress, maitriser son souffle, et adopter la bonne posture lorsqu’on parle devant un public, qu’il s’agisse d’un jury ou d’une assemblée. Ces capacités peuvent se développer dans le cadre du yoga, de la méditation, mais aussi dans des activités sportives, tout particulièrement  si votre enfant est amené à faire des représentations devant un public. Cela peut être le cas pour la danse ou les arts martiaux, par exemple. Beaucoup de clubs demandent à leurs membres de faire des présentations par exemple à l’occasion de la fête des associations. Pourquoi ne pas saisir cette opportunité ?

Se donner l’occasion d’observer de bons orateurs

Saisir toutes les occasions qui se présentent pour observer des conférenciers ou prendre soi-même la parole en public permet de progresser. La plupart des salons, y compris les salons étudiants, offrent la possibilité d’assister à des conférences. Quelles que soient les thématiques qui intéressent votre enfant, en dehors des spécialités choisies, il pourra trouver des vidéos sur Youtube : du sport aux mangas, en passant par les sujets sur l’avenir de la planète et les bons comportements à adopter, il aura de quoi faire « son marché ». Et s’il manque d’inspiration, vous pouvez l’orienter sur des sujets de développement personnel qui peuvent convenir à tout le monde, en gardant un regard critique. Ce n’est de toutes façon pas le contenu qui sera à retenir dans le cadre de cet « exercice » mais plutôt la posture adoptée par le conférencier, sa gestuelle, sa manière de rythmer son discours et maintenir l’attention de son public. S’il est à l’aise en anglais ou a envie de progresser, il peut aussi choisir d’écouter des conférences de locuteurs anglo-saxons. Et pour pratiquer l’oral, il suffit de se porter volontaire pour des exposés au lycée. S’il prépare le BAFA, il aura également l’occasion de faire de petites présentations devant des groupes. S’il cherche un job pour l’été prochain, les entretiens de recrutement peuvent constituer aussi des galops d’essai.

Le théâtre, l’école de l’art oratoire

L’un des loisirs qui permet le plus d’acquérir de la confiance à l’oral est bien entendu le théâtre. Il donne l’occasion d’apprendre à contrôler son corps, sa gestuelle, et son souffle. La clarté de la voix en découlera. Beaucoup d’ateliers proposent de commencer par des exercices d’échauffement. Et oui, comme pour les sportifs ! Les exercices pratiqués par exemple dans le cadre d’un cercle, permettent de relâcher les tensions et lever certaines inhibitions. Dans un second temps, le théâtre permet de travailler la concentration et la confiance en soi, le texte servant de support. Enfin, pour ceux qui veulent aller plus loin, autre étape qui ne se pratique pas dans toutes les associations, le théâtre d’improvisation favorise l’expression spontanée. Il faut cependant qu’il y prenne plaisir, que ce soit un choix de sa part et non une discipline supplémentaire imposée. Si cet art le rebute définitivement, et qu’il est plus attiré par le rap, pourquoi pas ? Sa pratique fait finalement appel au développement de capacités pas si éloignées.

 

Agenda de décembre et janvier

 

Manifestation

Date

Lieu

     
Salon Studyrama des études supérieures 6 et 7 décembre Bordeaux
     
Salon de l’Etudiant 06 et 07 décembre Caen
     
Salon Studyrama des études supérieures 07-déc Marseille – La Rochelle – Amiens
     
Salon des concours et classes prépas 07-déc Paris
     
Salon des métiers et des formations 12-déc Roanne
     
Salon Studyrama des études supérieures 14-déc Troyes
     
Salon de l’Etudiant 9 et 10 décembre Paris –  Espace Champerêt
     
Salon des métiers et formations 14-déc Roanne – Le Scarabée
     
Salon du lycéen et de l’étudiant 9 au 11 janvier Rennes et Lille
     
Salon du lycéen et de l’étudiant 10 au 12 janvier Lyon et Bordeaux
     
Salon de l’apprentissage et de l’alternance 11-janv Nantes
     
Salon de l’enseignement supérieur 16 au 18 janvier Montpellier
     
Salon du lycéen 17 et 18 janvier Marseille
     
Salons du lycéen et de l’étudiant 18-janv Chambéry et Besançon
     
Nuits de l’Orientation 24-janv Lyon
     
A la découverte des professions – Rotary Club 25-janv Lyon
     
Salon de l’Etudiant 31-janv Dijon
     

 

Faire un choix éclairé pour son orientation

Qu’est-ce qui  donnera à votre enfant envie de se lever le matin, tout d’abord pour se former à un métier, puis pour l’exercer ? Cela va être le point de départ de la construction de son projet d’orientation. Pour le déterminer, il peut  réfléchir à ce qu’il vit déjà aujourd’hui, et à ce que cela engendre pour lui. Des tests peuvent aussi l’aider à avancer dans cette direction.

Des tests pour l’aider à se positionner 

Des tests d’orientation sont proposés en ligne.  Pour votre enfant, ce sont avant tout des pistes de réflexion et d’investigation sur lui-même et sur des possibilités de métiers. Méfiez-vous des tests très courts qui semblent donner une réponse assez précise. Pour passer ces tests, il faut qu’il choisisse un moment où il a un peu de temps devant lui, de manière à pouvoir prendre du recul et réfléchir à ce que les résultats signifient.

 La prise en compte de ses  aptitudes

Comparées aux filières du lycée général, celles du supérieur sont très spécialisées. Toutes proposent un nombre limité de disciplines (même s’il existe de plus en plus de passerelles entre les cursus). Pour réussir, il  faut  donc un minimum d’intérêt pour les matières choisies car il y consacrera des journées entières et non plus quelques heures par semaine. Il faut qu’il se  projette dans une semaine type : est-il prêt, par exemple, à suivre une vingtaine d’heures de physique par semaine ? Pour ne pas s’arrêter au nom de la filière, il peut se renseigner sur les sites des universités sur le nombre d’heures de cours par matière. En économie, par exemple, les mathématiques sont beaucoup plus importantes que dans la section ES de Terminale.

Les deux semaines de l’orientation au lycée

Des semaines de l’orientation sont organisées dans les lycées de manière à aider tous les élèves à construire leur projet d’avenir.

La 1ère semaine : en novembre – décembre

Elle donne l’occasion de collecter des informations sur les métiers en échangeant avec les enseignants, d’anciens élèves, des acteurs de l’enseignement supérieur, et en découvrant la procédure pour intégrer l’enseignement supérieur.

La 2ème semaine : entre janvier et mars

Elle permet d’affiner ou conforter son choix en participant à des salons, des JPO, des périodes d’immersion dans les formations.

Une fiche est remise à chaque élève pour l’aider à mener  sa réflexion. Elle comporte plusieurs parties :

  • Sa situation actuelle: ce qui lui plait, lui déplait dans sa filière, les disciplines où il réussit,…
  • Le type d’élève qu’il est: travailleur, organisé, autonome, avec une bonne mémoire.
  • Sa personnalité : quelles sont ses passions, ses principales qualités ?
  • Son projet pour l’année prochaine: a-t-il un objectif professionnel ? Est-il plus attiré par des études courtes ou longues ?

Les CIO et SCUIO

Dans les CIO, un Psychologue de l’Education Nationale peut recevoir vos enfants en entretien individuel pour les  aider à analyser leur parcours et à  y voir plus clair dans leurs motivations.


Le CIDJ – LES CRIJ

Sur son site, le CIDJ propose des secteurs et des métiers à découvrir par centre d’intérêt. Il est également possible sur place de bénéficier d’entretiens personnalisés gratuits, de participer à des ateliers thématiques. Informations et horaires : sur www.cidj.com

L’ONISEP

De nombreux ouvrages sur les études et les métiers ainsi que des outils multimédia sur  www.onisep.fr. Le service « mon orientation en ligne » permet de dialoguer en direct avec un conseiller, par tchat ou de recevoir des réponses par mail.

Les autres ressources sur Internet

  • www.imaginetonfutur.com : des recherches multi-critères, des tests, des fiches métiers et les formations qui  y mènent.
  • www.oriane.info : site du Conseil régional d’Île-de-France dédié à l’orientation. 585 métiers présentés et décryptage de Parcoursup.

Les MOOC

Les MOOC, vous connaissez ? Ce sont des cours en ligne avec en général des vidéos.

. www.mooc-orientation.fr : voici quelques exemples de thématiques

– le droit, est-ce  pour moi ?

– projet Fac : les recettes pour réussir en sciences humaines.

. le mooc #trouve ta voie : www.my-mooc.com/fr/mooc/trouvetavoie/

Avec trois parties concernant l’enseignement supérieur : choisir sa voie, décrocher sa place et se préparer aux études.

Salons et portes ouvertes

Ce sont d’excellentes occasions d’entrer en contact avec des professionnels et de recueillir de la documentation.  Votre enfant peut également profiter des portes ouvertes organisées  par les établissements pour rencontrer des professeurs, des élèves, et visiter les locaux. Conseillez-lui de préparer ses questions à l’avance pour optimiser ses visites.

S’orienter vers un grand domaine professionnel

Avant de choisir un métier spécifique, votre enfant pourra dans un premier temps, opter pour  un domaine professionnel. Si un métier l’attire mais avec le sentiment que les études pour y parvenir sont trop  longues et difficiles, il peut penser aux autres fonctions qui gravitent autour de celui-ci dans la profession. Il ne faut pas qu’il se ferme de portes en faisant de l’auto-censure. Beaucoup d’élèves se révèlent dans l’enseignement supérieur car les méthodes de travail sont très différentes de celles du lycée.

Différentes voies d’études pour des métiers connexes

Dans beaucoup de domaines, plusieurs types de cursus vous prépareront à des métiers d’un même secteur. Il est conseillé d’élaborer son projet d’orientation en se demandant si on préfère :

  • privilégier des études courtes ou longues.
  • travailler de façon bien encadrée ou avec une large autonomie.
  • se spécialiser tout de suite ou attendre deux ou trois ans.

Se focaliser sur les filières qui recrutent

Les perspectives d’emploi dans le secteur sont également à prendre en compte. Les prévisions comportent  cependant toujours une part de risque, dans un monde de plus en plus changeant. Une solide base théorique peut s’avérer plus pertinente que le choix d’une forte spécialisation dans un domaine apparemment porteur.

Plusieurs sites ont publié des études sur les métiers qui doivent recruter d’ici 2022, et notamment :

www.reussirmavie.net/Metiers-qui-recrutent_r84.html

Le CIDJ a également édité le Guide « Ces secteurs qui recrutent » : une ressource documentaire et pédagogique composée de 22 fiches secteurs présentant au total 400 métiers porteurs.

 

 

Concours d’écoles Post-Bac : du nouveau cette année

En 2020, l’ensemble des concours Post-Bac d’écoles qui n’étaient pas encore sur Parcoursup intègrent la plateforme, dès lors que leur diplôme est reconnu par l’Etat.  Ces « banques d’épreuves » permettent aux élèves de postuler pour plusieurs écoles de commerce, d’ingénieur, ou différents IEP avec un seul vœu par concours.

Ces concours reposent sur des types d’examens classiques : QCM, test de logique, de langue, synthèse… Les tests oraux sont directement pris en charge par chacune des écoles de la banque d’épreuves. Attention ! Ce n’est pas comme au Bac. Ils ne sont proposés qu’aux étudiants ayant été sélectionnés à l’issue des écrits (en général, il s’agit d’un entretien de motivation et de tests de langue).

 Attention  !

En 2020, les concours auront  un calendrier  plus resserré, pour pouvoir respecter celui de Parcoursup. Vos enfants devront s’inscrire sur la plateforme : l’inscription à un concours  comptera pour un vœu et autant de sous-vœux que d’écoles demandées.

 

ECOLES DE COMMERCE

 ACCES

www.concours-acces.com

  •  3 écoles : ESSCA, IESEG et ESDES.
  •  Écrits le 09/04/2020
  • Résultats d’admissibilité le 17/04
  • Fin des oraux : fin avril

PASSERELLE BACHELOR

www.passerelle-esc.com

  • 6 écoles : Burgundy School of Business, EM Normandie, Grenoble École de Management, Groupe ESC Clermont, Institut Mines-Télécom Business School, La Rochelle Business School.
  • Sélection sur dossier remplaçant les épreuves écrites de français et d’anglais, test de logique et QCM « ouverture au monde » le jour des oraux.
  • Oraux en avril 2020

BACHELOR EGC

www.bachelor-egc.fr/concours-bachelor-egc

  •  22 établissements de la CCI répartis sur toute la France.
  •  Écrits les 04 et 08/04/2020. Oraux les mêmes jours ainsi que les mercredis et samedis suivants.
  • Sessions supplémentaires en juillet dans le cadre de la procédure complémentaire de Parcoursup.

 ECRICOME BACHELOR

www.ecricome.org/concours-ecricome-bachelor

  •  3 écoles : Kedge BS (6 campus), Néoma et Rennes School of business
  •  Sélection : il n’y a pas d’admissibilité puis d’admission, tous les candidats passent les épreuves écrites et les oraux.
  • 935 places
  •  Epreuves écrites (selon les campus) : les 14, 18 et 21 avril 2020
  • Oraux : du 14 au 24 avril 2020

 PASS

www.concours-pass.com

  •  Pour les élèves de terminales ES, S, L et STMG et les étudiants en Bac+1.
  •  BBA EDHEC (Lille, Nice) ; BBA INSEEC (Bordeaux, Lyon et Paris).
  •  Inscriptions sur Parcoursup.
  •  Pas d’épreuves écrites. Oraux entre début avril et début mai.

 SESAME

www.concours-sesame.net

  •  Inscriptions de fin janvier à mi-mars sur Parcoursup et mySESAME puis confirmation entre mi-mars et début avril.
  •  14 écoles proposant 17 programmes Bac +4 ou Bac +5  :

Programmes Bac + 4 : IBBA de  Kedge BS Marseille et South Champagne BS , BBA de Skema BS et La Rochelle BS, CESEM de NEOMA BS, Global BBA de ESSEC BS, EM Lyon et NEOMA BS

Programmes Bac + 5 : EBP Internatioanl de Kedge BS, les Programmes Grandes Ecoles de EBS Paris, EDC Paris, EMLV, EM Normandie, ESCE International BS, IPAG, PSB et TEMA de NEOMA

  •  Épreuves écrites le 08/04/2020
  • Oraux : du 17/04 au 06/05/2020

 TEAM

www.concours-team.net

  •  2 écoles : ICD (Paris, Toulouse)  et IDRAC (Lyon).
  •  Inscriptions sur Parcoursup de mi-ajnvier à mi-maris pour un accès en 1ère année.
  • Epreuves écrites en ligne de début janvier à mi-mai. Epreuves orales sur les campus ou par skype pour les candidats basés à l’étranger.
  • Consultation des réponses à partir de mi-mai.


ÉCOLES D’INGENIEURS

Une centaine d’écoles d’ingénieurs recrutent directement après le Bac, après inscription sur Parcoursup à des concours communs.

 ADVANCE

www.concours-advance.fr

Pour les élèves de Terminale S ainsi que STI2D et STL pour certaines écoles.

  •  4 écoles (15 campus) : EPITA (informatique et TIC) ; ESME SUDRIA (industrie, énergie et électronique) ; IPSA (air et espace) et Sup’Biotech (biotechnologies).
  •  Sélection : un examen du dossier scolaire (sélection directe des meilleurs) ; puis, un oral et enfin, un écrit.
  •  Écrits le 02/05/2020 pour les terminales S.
  •  Oraux courant avril pour les TS, entre mi-avril et début mai pour les STI2D et STL.
  •  1460 places pour les TS, 35 pour les STI2D, et 10 pour les STL.

 AVENIR

www.concoursavenir.fr

  •  Pour les élèves ou bacheliers de terminale S ou STI2D.
  •  8 écoles  (14 campus) : ECE (nouvelles technologies) ; EIGSI ; EISTI (informatique, mathématiques) ; EPF (formations internationales bi-diplômantes) ; ESIGELEC ; ESILV (généraliste) ; ESTACA (transports) et ESITC.
  • Grands classés en S et STI2D exemptés des épreuves.
  •  Écrits le 08/05/2020 pour les autres TS, et entretien le 25/04/2020 pour les autres STI2D.

 GEIPI POLYTECH

www.geipi-polytech.org

  • Inscriptions au concours sur Parcoursup
  •  Pour les élèves de terminales S et STI2D.
  •  34 écoles d’ingénieur Post-Bac : les 15 Polytech ainsi que 3 écoles publiques, formant aux métiers de l’industrie : ENIB de Brest ; INP ENIM de Metz ; ENIT de Tarbes , Agro Sup, l’EEIGM, l’ENISE, l’ENGSI, l’ENSIBS, l’ENSIM Le Mans, le CNAM ESGT, l’ESIREM, l’ESIROI, l’ESISAR Valence, l’IMT Lille, l’ISAT, l’ISEL Le Havre, l’ISTY, Sup Gallilée et Télécom Saint-Etienne.
  • Entretien de motivation entre le 14/04 et le 06/05/2020.
  • Ecrits le 29/05/2020
  • 3347 places pour les TS, 244 pour les STI2D et STL.

 PUISSANCE ALPHA

www.puissance-alpha.fr

  •  16 Écoles d’ingénieurs Post-Bac : CPE Lyon, ESAIP, ESCOM, ESEO, ESIEE Paris et Amiens, HEI, ISEN (Ouest, Lille et Méditerranée), ISEP, 3iL, Elisa Aerospace, EFREI Paris, EBI et l’ESIEA.
  •  Inscriptions sur Parcoursup – Grands classés exemptés des épreuves.
  •  Épreuves écrites le 25/04/2020 pour les TS.
  •  Pour les Terminales STI2D, STL et ES : pas d’écrit, évaluation du dossier ou oral.
  • 4500 places au total.

 


INSTITUTS D’ETUDES POLITIQUES

Concours commun 

www.reseau-scpo.fr

  • Inscriptions sur Parcoursup.
  • Concerne Sciences Po Aix, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg, et Toulouse.
  •  Épreuves écrites : le 18/04/2020 dans 17 centres d’examen.

 

IEP de Bordeaux 

www.sciencespobordeaux.fr

  •  Le concours intègre Parcoursup cette année
  •  Plus d’épreuves écrites.
  •  Oraux 2ème quinzaine d’avril.

 

IEP de Grenoble

www.sciencespo-grenoble.fr

  •  Le concours intègre Parcoursup cette année
  •  Épreuves le 11/04/2020.

 

IEP de Paris  

www.sciencespo.fr/admissions/fr

  • Validation du dossier d’inscription avant le 05/01/2020.
  • Annonce des dispenses écrites début février.
  • Épreuves écrites : les 22 et 23/02/2020 – oraux 2ème quinzaine de mai.
  • Résultats d’admission le 25/06/2020

Il existe d’autres procédures : pour l’international, la procédure CEP (convention d’ éducation  prioritaire), et celle dédiée aux doubles diplômes.