Le Bac 2021

Vos enfants qui ont intégré la classe de 2nde à la rentrée sont  les premiers concernés par la réforme du lycée et du Bac. Plus de séries en voie générale  à partir de la 1ère, des spécialités à choisir et moins d’épreuves finales. Voilà pour les grands axes. Mais concrètement, qu’est-ce que cela va changer pour les lycéens ?

En classe de 1ère

Les élèves continueront à suivre un enseignement sur la base d’un socle commun, 16 heures par semaine. Les matières étudiées seront les suivantes :

  • Français
  • Histoire-géographie
  • Enseignement moral et civique (EMC)
  • Humanités numériques et scientifiques
  • Philosophie
  • Langues vivantes 1 et 2
  • Education physique et sportive

Nous observons que les mathématiques ainsi que les sciences : SVT et physique, ne font pas partie de ce socle commun.

Les lycéens devront par ailleurs choisir 3 spécialités qui représenteront un volume global de 12 heures de cours hebdomadaires. Les disciplines proposées sont :

  • Arts (au choix : cinéma-audiovisuel, histoire des arts, théâtre, musique, arts du cirque, danse, arts plastique)
  • Ecologie, agronomie, territoires
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques
  • Humanités, littérature et philosophie
  • Langues et littérature étrangère
  • Mathématiques
  • Numérique et sciences informatiques
  • Sciences de la vie et de la terre (SVT)
  • Sciences de l’ingénieur
  • Sciences économiques et sociales
  • Physique-chimie

Le Ministère  a mis en place le site www.horizons2021.fr pour les aider à faire leur choix.

Certaines spécialités ne seront pas proposées dans l’ensemble des établissements, la difficulté sera alors que votre enfant soit admis dans un lycée proposant celles choisies. D’où l’intérêt d’être bien informé en amont, dès la classe de 3ème, pour faire le bon choix dès l’entrée en 2nde et ne pas avoir à changer au bout d’un an.

Il sera toujours possible de sélectionner des options complémentaires, au choix parmi :

  • Arts
  • Langue vivante 3
  • Langues et culture de l’antiquité (latin – grec)
  • EPS
  • Mathématiques complémentaires
  • Mathématiques expertes
  • Droit et grands enjeux dans le monde contemporain

40 % de contrôle continu va être introduit dans la note finale du Bac. Cela démarrera dès la classe de 1ère, avec des épreuves en janvier et en avril, tirées d’une « banque nationale numérique de sujets » pour garantir l’égalité des chances entre tous les élèves. Les copies seront anonymes et corrigées par d’autres professeurs que ceux de votre enfant. Les bulletins scolaires seront pris en compte pour 10 % de la note finale.

Les élèves commenceront  également à préparer un projet adossé à un ou deux enseignements de spécialité ; il fera l’objet d’un grand oral lors des épreuves finales de terminale.

En fin d’année, ils passeront les épreuves de français comme cela se faisait traditionnellement, constituées d’un écrit et d’un oral.

La voie technologique et la voie professionnelle  conservent leur organisation actuelle en séries. Des ajustements seront apportés au programme afin d’apporter un socle commun de connaissances, articulé avec les enseignements de spécialité.

Pour l’ensemble des voies, des heures sont réservées à une aide à l’orientation. Cela avait déjà été instauré au moment de la mise en place de Parcoursup.

En classe de Terminale

Les élèves devront choisir en début d’année de poursuivre deux des trois enseignements de spécialité qu’ils auront commencé à étudier en 1ère. Ils représenteront un volume global de 12 heures de cours hebdomadaires, soit 6 heures pour chaque spécialité. C’est sur celles-ci que porteront deux épreuves du Bac qui auront lieu en avril, au retour des vacances de printemps.

Les épreuves de contrôle continu se dérouleront en décembre.

Les épreuves finales de juin seront les suivantes :

  • L’épreuve de philosophie
  • Un grand oral de 20 minutes portant sur le projet préparé depuis la classe de 1ère. Le jury évaluera les capacités d’analyse de l’élève à partir des connaissances acquises dans le cadre des enseignements de spécialité.

Pour obtenir le Bac, une moyenne générale de 10/20 sera toujours requise, avec le système actuel de compensation. Il n’y  aura pas de note éliminatoire. L’oral de rattrapage est maintenu en tant que seconde chance.